Etat Islamique menace de s’attaquer à l’Iran pour sa tolérance envers les Juifs

0
1028

Dans une vidéo diffusée en langue perse ce lundi 27 mars 2017, le groupe Etat Islamique menace de s’en prendre à l’Iran en raison de sa tolérance envers les Juifs vivant sur son territoire

Le groupe Etat Islamique s’attaque ouvertement à la République Islamique d’Iran. Les menaces du groupe ont été proférées dans une vidéo d’une durée de 36 minutes. Elle est intitulée : « la terre perse d’hier à aujourd’hui ». Dans le discours, le message est d’une rare violence.

« O, Khamenei, toi, le maudit qui a contrôle le soi-disant régime islamique iranien, rassure-toi que bientôt nous détruirons vos maisons », dit un homme en cagoule, pointant du doigt des ruines derrière lui. « Nous conquerrons l’Iran et nous le donnerons à la nation sunnite tel qu’il était avant », lance un autre homme.

Dans la vidéo, le groupe terroriste s’attaque violemment à la République Islamique d’Iran pour sa tolérance envers les juifs. « L’Iran a levé ses slogans contre les Etats-Unis et Israël pour tromper les sunnites tandis que les Juifs iraniens vivent en toute sécurité en Iran sous sa protection et il leur a fourni des temples et des églises comme on peut les voir à Téhéran et à Isfahan ».

« Environ 25 000 Juifs vivent en Iran »

Il est important de souligner que le groupe terroriste Etat Islamique a toujours considéré les chiites comme des apostats. La haine du groupe envers les chiites est d’autant plus grande que l’Iran soutient ouvertement le gouvernement syrien de Bachar al-Assad, un gouvernement chiite que l’Etat Islamique combat depuis le début de la guerre civile syrienne en 2011.

Il convient de rappeler que la République Islamique d’Iran abrite sur son sol une minorité juive qui vit dans le pays depuis près de 3 000 ans. Ils sont estimés à environ 25 000 Juifs. C’est le seul pays au Moyen-Orient (à part Israël) où la communauté juive est acceptée et n’est pas victime (en tout cas pas pour le moment) de menace de la part de groupes extrémistes.