Nigeria : au moins 8 morts dans une attaque de Boko Haram

0
226

Les islamistes de Boko Haram ont tué au cours du week-end huit civils et cinq soldats dans deux attaques distinctes dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. Samedi, neuf personnes parties de Maiduguri, capitale de l’Etat du Borno, pour ramasser du bois de chauffe à une dizaine de kilomètres ont été arrêtées près du village de Kayamla par un groupe de combattants qui ont tué huit d’entre elles, une seule ayant réussi à s’échapper, selon des habitants. « Les hommes armés ont arrêté la camionnette et ont rassemblé les hommes. Ils en ont massacré huit et ont brûlé leurs corps », a déclaré à l’AFP Babakura Kolo, membre d’une milice civile anti-Boko Haram. Celui ayant réussi à s’échapper à prévenu les habitants du village voisin de Molai, qui sont venus ramasser les dépouilles pour les enterrer, a déclaré M. Kolo. « Nous avons enterré mon voisin samedi soir. Il faisait partie des huit tués par Boko Haram qui étaient partis chercher du bois de chauffe en brousse », a confirmé un habitant, Mohammed Abubakar. « Ils lui ont coupé la gorge et ont brûlé son corps », a-t-il ajouté.