Nigeria : un affrontement entre armée et police fait au moins 4 morts

0
369

Un soldat et trois policiers sont décédés mercredi lors d’un affrontement entre l’armée et la police nigériane dans l’Etat de Yobe, situé au nord-est du pays, une région en proie à l’insurrection du groupe djihadiste Boko Haram. La police, qui a confirmé cette altercation à Damaturu, la capitale de l’Etat, n’a cependant pas précisé si des blessés étaient à déplorer. “La police nigériane est au courant de ce regrettable incident qui s’est produit, mercredi matin à Damaturu, entre de la police et l’armée”, a déclaré dans un communiqué le porte-parole de la police Jimoh Moshood. Une enquête a été ouverte pour déterminer “les causes de cet incident” afin d'”éviter qu’un tel incident ne se reproduise”. Les autorités militaires n’étaient pas immédiatement disponibles pour une réaction. Un officier de sécurité, ayant requis l’anonymat, a déclaré à l’AFP que l’accrochage s’est produit au moment où un officier de l’armée, habillé en civil, a percuté un convoi du chef de l’unité mobile de la police à Damaturu.