« Une guerre peut éclater à tout moment entre la Corée du Nord et les USA », prévient la Chine

0
1081

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a mis en garde la communauté internationale contre une éventuelle guerre entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. Les deux pays se sont engagés dans une guerre des mots depuis quelque temps et la situation risque de dégénérer à tout moment

L’hypothèse d’une guerre entre la Corée du Nord et les Etats-Unis n’a jamais été aussi probable. Et la Chine tire la sonnette d’alarme. En effet, Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères, a averti qu’un conflit « pourrait se déclencher à tout moment » entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

« Récemment, les tensions ont augmenté entre d’une part les Etats-Unis et la République de Corée (Corée du Sud) et d’autre part avec la République Démocratique Populaire de la Corée (Corée du Nord) et on a le sentiment qu’un conflit pourrait se déclencher à tout moment. Je pense que toutes les parties concernées devraient rester vigilantes sur cette situation », a prévenu le ministre chinois des Affaires étrangères.

Wang Yi ajoute : « nous en appelons à toutes les parties de cesser de se provoquer et de se menacer, que cela soit par des mots ou des actes et éviter que la situation n’atteigne un niveau irréversible et incontrôlable ». Le ministre chinois des Affaires étrangères appelle les parties concernées à prendre toute leur responsabilité.

« Nous y ferons face par une attaque préemptive de la Corée du Nord »

Les déclarations du ministre chinois des Affaires étrangères interviennent au moment où les relations entre Pyongyang et Washington ont atteint un niveau d’animosité d’une rare violence. Ce mardi, le président américain Donald Trump avait adopté un ton menaçant, martelant que si la Chine ne fait rien pour apaiser les tensions, les Etats-Unis passeraient à l’acte.

Les tensions entre les deux pays sont loin de s’apaiser. Ce vendredi, le média d’Etat russe, Russia Today, nous a appris que les autorités nord-coréennes se préparent eux-aussi à tout scénario. « Si les Etats-Unis engagent des manœuvres militaires dangereuses, alors nous y ferons face par une attaque préemptive de la Corée du Nord », a prévenu Han Song Ryol, ministre nord-coréen des Affaires étrangères.

« Nous ferons la guerre s’ils la choisissent »

Dans un communiqué, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères ajoute que le pays dispose d’un « pouvoir nucléaire dissuasif très puissant ». Le communiqué précise que la Corée du Nord ne restera pas les bras croisés face à une attaque américaine. « Nous ferons la guerre s’ils la choisissent », martèle le communiqué. Han Song Ryol a accusé Trump de provocation.

« Il n’a fait que dire des choses pour la forme lors de sa campagne dans le but de devenir célèbre. Tant que continueront les menaces nucléaires et le chantage avec des manœuvres militaires, nous nous tenons prêts. (…) Nous ferons face à tout ce qui viendra des Etats-Unis. Nous sommes tout à fait prêts à gérer la situation », a indiqué Ha Song Ryol.

« Le Japon se prépare à toute éventualité »

La situation inquiète les voisins. D’après The New York Times, le Conseil National du Japon pourrait bientôt évacuer 57 000 de ses citoyens présents en Corée du Sud si une guerre s’éclatait entre ces deux pays. « Nous prendrons toutes les dispositions nécessaires pour protéger les vies de nos citoyens ainsi que leurs avoirs », a annoncé Yoshihide Suga, autorité japonaise.

Rappelons que les Etats-Unis ont ordonné ce dimanche 9 avril le déploiement de porte-avions militaires vers la péninsule coréenne. Ce mardi 11 avril, dans une interview accordée à Fox News, le président américain avait maintenu son discours belliqueux, déclarant : « Nous envoyons une armada très puissante en Corée du Nord ».