Porte-avions américains vers la péninsule coréenne : grosse erreur de communication des USA

0
819

Le Pentagone vient de confirmer ce mardi 18 avril 2017 que les porte-avions Carl Vinson déjà annoncés vers la péninsule coréenne viennent en effet de se diriger vers cette direction. L’information selon laquelle ils se dirigeaient vers la péninsule coréenne il y a une semaine était un bluff de l’administration Trump

En réalité, tout n’était que bluff. Ce 9 avril 2017, les médias avaient parlé d’un déploiement de porte-avions militaires américains vers la péninsule coréenne. L’information avait été relayée par de grands médias mainstream dont CNN, qui avait souligné que les porte-avions Carl Vinson se dirigeaient tout près de la péninsule coréenne.

L’information avait également été confirmée par le média coréen KoreaHerald qui avait précisé que les porte-avions déployés dans le pacifique ouest étaient en provenance de San Diego aux Etats-Unis. koreaHerald avait d’ailleurs ajouté que les porte-avions avaient mené des manœuvres militaires bilatérales avec l’armée japonaise et avaient patrouillé au niveau de la mer de Chine Méridionale.

« Une grave erreur communicationnelle »

Apparemment, tout était faux. Ce mercredi, le New York Times a démenti cette information affirmant que les porte-avions se dirigeaient en effet au sens inverse et devaient participer à des opérations militaires conjointes avec la marine australienne dans l’Océan Indien à 3 500 km de la péninsule coréenne.

Dans la presse, on parle d’une erreur de communication de la part du Département d’Etat, dirigé par James Mattis qui aurait expliqué par erreur que les porte-avions se dirigeaient en direction de la péninsule coréenne. D’après Stephen Evans, correspondant de la BBC, on ne sait pas encore c’est une erreur volontaire pour faire peur à Kim Jong Un, un changement de plan ou une simple erreur de communication.

D’après New York Times, l’histoire concernant les porte-avions n’aurait jamais apparu au grand jour si la marine américaine n’avait pas posté une photo ce lundi dans laquelle on voyait le Carl Vinson (les porte-avions) prendre le large du Détroit de la Sonde qui sépare les îles indonésiennes de Java et Sumatra. La photo a été prise ce samedi, soit 4 jours après que Sean Spicer, chargé de presse à la Maison Blanche, a décrit sa mission dans la Mer du Japon.

« Les porte-avions se dirigent désormais vers la péninsule coréenne »

Après le démenti, la confirmation. Le New York Times et le Washington Post ont tous deux confirmé ce mercredi que les porte-avions se dirigent maintenant en direction de la péninsule coréenne. Ils devraient arriver dans cette région la semaine prochaine, d’après le département de Défense des Etats-Unis. « Les porte-avions se dirigent maintenant vers le pacifique ouest. Ceci aurait dû être communiqué clairement », a confirmé Diana White, porte-parole du Pentagone

La Maison Blanche fait face à des questions de la part de la presse américaine qui veut, à tout prix, obtenir des informations sur cette erreur de communication.  Le New York Times souligne que la Maison Blanche a catégoriquement refusé de fournir des explications sur cette affaire.