Les Etats-Unis approuvent un contrat de vente d’armes à Israël estimé à 440 millions de dollars

0
1180

Les Etats-Unis et l’Etat d’Israël ont conclu un accord de vente d’armes estimé à 440 millions de dollars. L’accord a été confirmé par le Département d’Etat américain ce samedi 29 avril 2017

Le département d’Etat américain a approuvé « une possible vente d’armes » à Israël. C’est ce que nous apprend le média israélien Jerusalem Post qui cite un communiqué de l’Agence de coopération en matière de Défense et de Sécurité. Le Département d’Etat américain a fourni plus de détails sur cette opération.

Le gouvernement israélien a en effet commandé des canons 13 76 mm ainsi que de nombreux matériels de maintenance navals et des outils. Israël a aussi commandé des services techniques, logistiques d’ingénierie du gouvernement américain, des services en matière d’opération et de maintenance. Le coût total de l’opération est estimé à 440 millions de dollars.

« Les Etats-Unis s’engagent à assurer la sécurité d’Israël »

Dans le communiqué, on pouvait lire : « les Etats-Unis s’engagent à assurer la sécurité d’Israël. Et il y va de l’intérêt des Etats-Unis d’assister Israël et de maintenir un potentiel de défense fort. (…) Cette vente participera à la sécurité étrangère et nationale des Etats-Unis en aidant à améliorer la sécurité d’un partenaire régional stratégique qui a été et qui continue d’être  une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique au Moyen-Orient ».

En fournissant davantage de détails sur cette opération, le Département d’Etat américain a souligné que ce contrat de vente d’armes signé entre les deux pays « permettra d’améliorer le potentiel de l’Etat d’Israël à faire face aux menaces actuelles et futures dans la défense de ses frontières et de ses eaux territoriales ».

« 38 milliards de dollars sur une période de 10 ans »

Le Département d’Etat a également souligné que les canons seront installés dans des patrouilleurs israéliens de la marine israélienne SA’AR 4.5 et SA’AR 6. « Un canon sera installé dans un centre de formation naval de l’armée israélienne. Il sera utilisé dans le cadre de la formation du personnel de maintenance », précise le communiqué.

Rappelons qu’en septembre dernier, Israël et les Etats-Unis avaient signé un accord de défense historique estimé à 38 milliards de dollars sur une période de 10 ans. Cet accord fut le plus important jamais signé dans l’histoire des Etats-Unis. Il avait été salué Benjamin Netanyahou, actuel premier ministre israélien et Barack Obama, ancien président des Etats-Unis.