Arnaque Législative : Serge Perottino, maire non investi, s’autoproclame candidat d’En marche !

0
6165

Serge Perottino, maire de Cadolive en Bouches-du-Rhône, sème la polémique. Dans des tracts distribués un peu partout dans la ville, l’on peut voir sa photo s’affichant à côté de sa suppléante et se disant candidat investi d’En Marche ! alors que la formation politique d’Emmanuel Macron avait déjà trouvé un autre candidat

Serge Perottino est-il l’enfant terrible des Bouches-du-Rhône ? Le maire de Cadolive suscite une vive polémique dans la 10ème circonscription de Marseille. Tout a commencé par des tracts qui ont circulé dans la ville dans lesquels on pouvait voir s’afficher la photo du Maire Serge Perrotino se disant être investi par En Marche !

Et pourtant, il n’en est rien, selon les membres d’En Marche ! qui confirment que Serge Perotino n’a jamais été investi mais plutôt le député sortant François-Michel Lambert. Sur le tract, figure le visage d’une jeune dame, Martine Coutenet, que le maire de Cadolive présente comme sa suppléante. Cette même dame tendait ces tracts aux passants, nous apprend La Provence.

« Une action va être menée depuis notre siège national »

Le maire a immédiatement été contacté par La Provence. Interrogé par la presse locale, il répond n’avoir pas été au courant, avant de revenir sur ses propres propos, se disant « investi par les comités d’En Marche ! de la 10ème circonscription ». L’affaire embarrasse le bureau En Marche de la région qui n’a pas hésité à réagir.

« Une action va être menée depuis notre siège national pour qu’il ne se représente plus comme candidat d’En Marche ! », a affirmé Corinne Versini. Cependant, en fouillant un peu dans les affaires du maire, on se rend compte qu’il a rallié En Marche ! très récemment. Sur son compte Facebook, dans une publication datant du 15 mai, il saluait la nomination d’Edouard Philippe en tant que premier ministre.

« Avec la nomination d’Edouard Philippe au poste de 1er ministre, notre Président de la République nous envoie un message fort d’ouverture et de rassemblement. Je trouve que cette décision de nommer un jeune et dynamique chef de gouvernement peut être l’occasion pour rassembler les Français sans tarder à engager les réformes nécessaires au redressement du pays », réagissait-il à la nomination d’Edouard Philippe.

« Perotino, un maire très controversé »

Mais, jusqu’ici, aucune annonce officielle d’En Marche ! n’avait été faite pour confirmer que Serge Perottino a été investi candidat de la majorité présidentielle dans la 10ème circonscription. Serge Perotino est connu pour son goût à la polémique. En janvier 2017, il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis.

En Avril dernier, La Marseillaise, média local, avait accusé le maire d’avoir trafiqué une photo de Dupont-Aignant lors un discours pour la clôture de congrès prononcé devant ses sympathisants. La photo avait été immédiatement supprimée de son compte Facebook et de son site.

A moins d’un mois des législatives, En Marche ! a intérêt à faire très attention et à éviter à tout prix de faire place à de petits prétentieux qui ne cherchent qu’à servir leurs propres intérêts.