USA : le directeur de communication de la Maison Blanche démissionne, Trump isolé et fragilisé

0
1491

Le directeur de la communication de la Maison Blanche, Mike Dubke, vient de démissionner de son poste ce 30 mai 2017. Cette démission arrive au moment où Trump entretient des relations extrêmement houleuses avec les services de renseignement qui l’accusent d’avoir tissé des liens très étroits avec la Russie

Donald Trump est de plus en plus seul. Mike Dubke, son directeur de communication à la Maison Blanche, vient en effet de démissionner de son poste au moment où Trump est plongé dans une grave tourmente sur ses supposés liens avec la Russie. L’annonce a été faite ce mardi par Mike Dubke lui-même dans une lettre adressée à ses collègues publiée ce mardi.

« Les raisons de mon départ sont personnelles. Mais, ce fut un grand honneur de servir Monsieur Trump et cette administration. Ce fut également mon immense plaisir de travailler en côte-à-côte, quotidiennement, avec l’équipe de la communication et les départements de la presse », pouvait-on lire dans la lettre de Mike Dubke.

« Je veux remercier Mike Dubke pour son service au président Trump »

La Maison Blanche n’a pas manqué de le remercier pour bons et loyaux services. « Je veux remercier Mike Dubke pour son service au président Trump et à cette administration. Nous apprécions Mike et nous sommes très reconnaissants aux services rendus au Président Trump et à la Nation », a écrit dans un communiqué Reince Priebus, chef du personnel de la Maison Blanche.

Reince Priebus ajoute : « Mike a présenté sa démission juste avant la tournée historique internationale du président et avait accepté de rester dans l’équipe jusqu’à ce qu’une transition soit conclue. Mike assistera la transition et restera un défenseur fort du président et de ses politiques ».

« Trump en guerre contre les services de renseignement »

Difficile de dire si la démission de Mike Dubke est liée à la tourmente qui secoue l’administration Trump. Mais, une chose est sûre : elle arrive au mauvais moment. En effet, sa démission fait planer le doute d’une guerre interne au sein de l’administration. Il convient de souligner que Trump et quelques autorités de la Maison Blanche n’avaient pas apprécié le travail du staff, surtout au lendemain du limogeage de James Comey, N°1 du FBI.

La démission de Mike Dubke intervient au moment où Trump et ses proches traversent des moments très compliqués. En effet, ils sont accusés d’avoir noué des contacts avec la Russie pendant la campagne américaine. Cette semaine, le beau-fils de Trump, Jared Kushner, a d’ailleurs été accusé par les services de renseignement d’avoir mis en place une ligne de communication secrète qui a lié Moscou et la campagne de Trump entre l’élection et l’investiture du président.

« Mike Dube, un expert très proche de Trump »

L’existence de la ligne secrète a été confirmée par Donald Trump qui a toutefois tenu à préciser dans un twitte que l’idée provenait de la Russie et qu’elle avait pour but de mettre en place un dispositif de communication entre les deux pays pour s’entretenir sur des sujets tels que la guerre civile en Syrie.

Agé de 47 ans, Mike Dubke a travaillé de près avec Sean Spicer, chargé de presse de la Maison Blanche. Il a également apporté son expertise, dans les coulisses, ayant participé à la gestion de la stratégie de communication et des réponses à des crises qui ont secoué la Maison Blanche telles que le licenciement de James Comey. Arrivé à la Maison Blanche à la mi-février, Mike Dubke était connu pour être très proche de Donald Trump.