Laurent Ruquier : « Mélenchon a définitivement perdu ma voix, y compris pour les législatives »

0
7389

Ce 3 juin 2017, Laurent Ruquier, animateur de l’émission « On n’est pas couché » a accordé une interview exclusive au journal Le Monde dans laquelle il est revenu sur plusieurs sujets dont son vote à Mélenchon au premier tour de la présidentielle. Laurent Ruquier regrette que le chef de file de la France insoumise n’ait pas fait barrage au FN en donnant une consigne de vote pour Macron

Laurent Ruquier s’exprime pour la première fois sur son vote à Mélenchon. Dans une interview accordée au Monde et datant du 3 juin, le très célèbre animateur de « On n’est pas couché » est revenu sur le premier tour de la présidentielle française lors duquel il avait voté pour le chef de file de la France insoumise.

Répondant à la question du Monde à ce sujet, Laurent Ruquier déclare : « c’est la première fois que je vais vraiment répondre à cette question. J’ai trouvé l’attitude de Jean-Luc Mélenchon au soir du premier tour tellement déplorable que je me suis senti cocufié et trahit ».

« Il a définitivement perdu ma voix, y compris pour les législatives »

Laurent Ruquier regrette en effet que le chef de file de la France insoumise n’ait pas appelé à faire barrage au Front National. Il dira : « quand on est leader politique, on se doit d’être responsable. Il aurait dû dire : ‘faites ce que vous voulez mais moi je vais voter Macron pour faire barrage au Front National’ ».

L’animateur reconnaît que les médias ont descendu Jean-Luc Mélenchon lorsqu’ils ont appris qu’il montait dans les sondages. « Son aigreur face aux résultats vient peut-être de la dernière semaine de campagne du premier tour. Quand les médias se sont aperçus qu’il montait à 18% et qu’il pouvait éventuellement être au second tour, il faut reconnaître qu’ils l’ont descendu. C’est la seule petite excuse que je lui accorde mais cela n’empêche pas qu’il a définitivement perdu ma voix, y compris pour les législatives ».

« Nous ne ferons jamais allégeance à M. Macron »

Rappelons que Laurent Ruquier n’est pas le seul à reprocher à Jean-Luc Mélenchon de n’avoir pas appelé à voter Macron au second tour. L’ex premier ministre, Bernard Cazeneuve, avait également reproché au chef de file de la France insoumise de n’avoir pas appelé à faire barrage au FN.

Cependant, la réaction de Mélenchon sur cette affaire est claire et précise. En conférence de presse à Paris ce mardi 30 mai 2017, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré devant les journalistes : « Cazeneuve considère que la consigne ‘pas une voix pour Madame Le Pen’ n’est pas une consigne assez claire. En effet, ce que tous veulent c’est que nous fassions allégeance (…) à M. Macron. Et voilà ce que nous ne voulons pas faire et que nous ne ferons jamais ».

Pour lire l’interview dans son intégralité, cliquez ici : Le Monde