Exclusif : en 2016, la France a vendu à l’Afrique des armements estimés à 550 millions de dollars

0
599

Les Etats africains ont signé de juteux contrats d’armements avec la France estimés à des centaines de millions de dollars rien que pour l’année 2016. C’est ce que nous apprend le rapport sur les exportations d’armements de la France en 2016

Les pays africains ont acheté à la France des équipements militaires évalués à 550 millions de dollars, rien que pour l’année 2016. En échange, ils ont reçu des équipements militaires d’une valeur de 326 millions de dollars. Ces opérations ont été menées l’année dernière comme le révèle un rapport de 2017 du ministère français des Armées cité par le média sud-africain Defenceweb.co.za.

Le rapport, soumis au Parlement français en Juillet, révèle que la France a vendu au total 13,9 milliards de dollars d’équipements militaires dans le monde entier pour l’année 2016. Un montant inférieur à celui de 2015, année à laquelle Paris avait empoché 16,9 milliards de dollars rien que dans la vente d’équipements militaires.

« 170,4 millions de dollars pour les pays d’Afrique du Nord »

D’après le média sud-africain, l’Hexagone a distribué des équipements militaires estimés à 7,121 milliards de dollars pour l’année 2016 contre 6,2 milliards de dollars l’année précédente. Les pays du Maghreb n’ont pas été en reste. Ils se sont approvisionnés en équipements militaires auprès de Paris.

D’après le rapport, en 2016, les pays d’Afrique du Nord ont en effet commandé à la France des équipements militaires d’une valeur de 170,4 millions de dollars, alors qu’ils en avaient commandé une valeur de 111,8 millions de dollars en 2015. Des détails ont été fournis sur ces achats d’équipements militaires français par les pays du Maghreb.

D’après le rapport, la Tunisie a commandé une valeur de 16,7 millions de dollars en 2016 ; 89,9 millions de dollars pour le Maroc ; 63,7 millions de dollars pour l’Algérie et 623 millions de dollars pour l’Egypte qui est classé dans le rapport parmi les pays du Moyen-Orient. En Afrique subsaharienne où la France compte de nombreux ex colonies, les chiffres ont été énormes.

« 379,9 millions de dollars d’équipements militaires »

En effet, les pays africains subsahariens ont commandé 379,9 millions de dollars d’équipements militaires à la France en 2016 contre 89,6 millions de dollars en 2015. Le plus grand acheteur a été le Botswana qui, en 2016, a commandé une valeur de 304 millions de dollars d’équipements militaires à l’Hexagone. Le Nigeria arrive en deuxième position (27,6 millions de dollars) ; l’Afrique du Sud (20,6 millions) ; le Cameroun (8 millions), l’Ouganda (5,2 millions) ; la Somalie (4 millions) et l’Ethiopie (3,6 millions).

Le rapport souligne que l’année dernière, l’Afrique subsaharienne avait reçu une valeur de 90,8 millions de dollars d’équipements militaires. Le Sénégal avait reçu une valeur de 30 millions de dollars ; 3 millions pour le Togo ; 6 millions pour le Gabon ; 16 millions pour le Cameroun ; 8,5 millions pour le Botswana et 8,3 millions pour l’Afrique du Sud.

Lecourrier-du-soir.com a pu se procurer le rapport original. Pour le lire, cliquez ici : Rapport

Sauf autorisation de notre part, toute reproduction de cet article, même partielle, vous expose à des poursuites judiciaires