« Dérive identitaire » : Jean-Christophe Lagarde s’attaque à Wauquiez et écarte toute union avec LR

0
1650

Jean-Christophe Lagarde, député Seine-Saint-Denis et président de l’UDI (Union des Démocrates et Indépendants) a été l’invité de France 2 ce vendredi 17 novembre 2017

Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, a été l’invité de France 2 ce vendredi. Le président de l’UDI s’est exprimé sur de nombreux sujets d’actualité, notamment sur une éventuelle victoire de Laurent Wauquiez pour devenir le futur président du parti LR (Les Républicains).

A la question de savoir s’il envisage de rejoindre l’ « axe central » Macron, Bayrou ou Alain Juppé en vue des prochaines élections européennes de 2019, Lagarde répond : « une fois qu’il y a des élus au Parlement européen, ils se retrouvent dans des groupes politiques au Parlement européen. Les nôtres sont dans les groupes des libéraux européens qui justement veulent qu’on donne à l’Europe les forces et les moyens d’agir face au terrorisme, dans les relations commerciales avec les USA, dans la politique environnementale qui doit être la nôtre… »

« Oui, c’est ça. Et ce n’est pas pour moi que c’est ça »

Il ajoute : « ce sera ça le vrai débat, pas le fait de savoir s’il y a un axe central. Et l’axe central qui, à mon avis, est en train de se constituer n’est pas celui que vous évoquez. Alain Juppé quand il pose ce sujet, il pose en réalité le sujet des Républicains qui ne peuvent pas suivre Laurent Wauquiez dans une dérive identitaire, nationaliste, anti-Européenne ».

Le journaliste l’interrompt et lui pose la question. « Pour vous, c’est ça Laurent Wauquiez ? ». Jean-Christophe Lagarde de rétorquer : « oui, c’est ça. Et ce n’est pas pour moi que c’est ça. C’est pour les Républicains qui sont déjà partis, pour ceux qui s’apprêtent à partir ».

« Ce que dit M. Wauquiez sur l’Europe, nous ne le partageons pas »

Le journaliste enchaîne : « ce ne sera plus les partenaires naturels de l’UDI, Les Républicains ? ». Le député Seine-Saint-Denis répond : « bah, je l’ai déjà dit. Je le répète ici si vous le souhaitez. La politique, c’est à partir des idées et des convictions. Quand les idées et les convictions ne vont plus ensemble, quand elles ne peuvent plus entre guillemets (…). Par exemple, ce que dit M. Wauquiez sur l’Europe, nous ne le partageons pas. Comment bâtir une alliance ensemble ? Il y a des Républicains avec qui nous pouvons travailler, des gens comme Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, comme Alain Juppé ou ses proches… ».

Sur France 2, Jean-Christophe Lagarde dénonce l’ « obsession identitaire » chez certains dirigeants. « Il y en a d’autres dont l’obsession identitaire, dont l’anti-Européanisme est tel qu’ils ne sont plus compatibles avec nous », souligne-t-il. Le président de l’UDI a également abordé d’autres sujets notamment la question sécuritaire à Seine-Saint-Denis.

Pour regarder l’émission dans son intégralité, cliquez ici : France 2