Mike Pompeo, patron de la CIA : « la Chine est devenue une menace aussi grande que la Russie”

0
638
Rep. Mike Pompeo (R-Kan.) addresses reporters during a press conference on Tuesday, June 28, 2016 to release a report from the Select Committee on Benghazi on the September 2012 attack on the U.S. Embassy in Benghazi, Libya.

Le patron de la CIA, Mike Pompeo, a fait savoir que la Chine est devenue une menace aussi grave que la Russie

La Chine devient une menace pour les Etats-Unis. C’est en tout cas l’avis de Mike Pompeo, patron de la CIA, dans une interview accordée à BBC. Selon le numéro 1 de la CIA, la Russie est en train d’exercer secrètement son influence sur l’Occident. Dans son interview, le numéro de la CIA va plus loin, accusant la Russie d’avoir voulu voler des informations commerciales aux Etats-Unis et infiltrer des « écoles et des hôpitaux ».

Selon Mike Pompeo, la Chine a une empreinte beaucoup plus importante que la Russie dans sa mission d’exercer une influence sur les Etats-Unis et sur l’Europe. Parlant de l’infiltration chinoise dans les écoles, il dira : « nous voyons cela dans nos écoles. Nous voyons cela dans nos hôpitaux. Nous voyons cela (l’influence chinoise) dans les entreprises américaines. Cela est aussi valable dans d’autres parties du monde ».D’après Mike Pompeo, il y a clairement des personnes qui travaillent pour la Chine.

Rappelons que les relations entre la Chine et la CIA ne sont pas au beau fixe. Le 17 janvier, Jerry Chung Lee, ex agent de la CIA, a été arrêté à l’aéroport John Fitzgerald Kennedy de New York. Il a été accusé d’espionner pour le compte de la Russie et de détenir des informations classées qu’il a utilisées pour aider la Chine.

« La Russie s’ingérerait dans les élections mi-mandat de 2018 »

Depuis 2012, le FBI s’est aussi plaint de la disparition de ses agents en Chine. D’après le FBI, quelque 20 agents ont été tués ou emprisonnés dans ce pays entre 2010 et 2012. Le patron de la CIA s’est aussi prononcé sur le cas de la Russie. Sur le plateau de la BBC, il a affirmé que la Russie cherche à s’ingérer dans les élections de mi-mandat de 2018 aux Etats-Unis.

« Bien sûr, je suis sûr que la Russie continuera de faire cela (s’ingérer dans les élections américains, ndlr). Mais, je suis confiant que les Etats-Unis tiendront des élections libres et transparentes », a-t-il martelé. Mike Pompeo a rassuré les Américains que les Etats-Unis feront tout pour repousser toute attaque en provenance de la Russie.