Crise financière : chute spectaculaire des marchés financiers américains et européens

0
1781

Les marchés financiers ont connu un lundi très difficile, après la chute historique du Dow Jones

Les places financières dans la panique. Les marchés financiers ont connu un lundi noir après la chute spectaculaire de Dow Jones dont les parts ont chuté à 1 200 points, soit une chute de 4%. La situation a créé une panique générale dans toutes places financières. En Europe et en Asie, les effets ont été durement ressentis.

La chute du Dow Jones est d’autant plus dramatique que c’est plus importante chute de l’histoire. Parmi les valeurs boursières qui ont le plus souffert de cette chute, il y a le Nikkei qui a fini 4,5%. D’après US News, toutes les bourses asiatiques ont également chuté de manière drastique.

L’indice Shanghai a fini 3,4%, le Hang Seng de Hong-Kong a fini 5,1% et le Kospi de la Corée du Sud a fini 1,5%. En Europe, les marchés financiers ont aussi chuté. D’après la BBC, les principaux marchés boursiers européens à Londres, à Frankfort et à Paris ont ouvert avec des pertes estimées à plus de 3%. Pour le New York Times, ces incidents interviennent au moment où les investisseurs se réjouissent des perspectives sur la croissance.

« La Maison Blanche se dit préoccupée »

« Les plus grandes économies du monde s’élargissent au moment où la banque centrale la plus importante, la Réserve Fédérale américaine, draine des milliards de dollar du système financier et des taux d’intérêts. Et les investisseurs sont préoccupés que des signes d’inflation peu convaincants signifient que les banques centrales du monde entier commenceront à mettre fin à leur soutien », note le New York Times.

La panique qui règne dans les marchés financiers a fait réagir la Maison Blanche. Une Maison Blanche qui se dit « préoccupée ». « Nous sommes très préoccupés lorsque les marchés perdent leurs valeurs, mais nous sommes aussi confiants des fondamentaux de l’économie », a réagi un communiqué de la Maison Blanche.