Christian Estrosi, maire LR de Nice, sur RMC : « on peut avoir une double appartenance »

0
2262

Christian Estrosi, maire LR de Nice, a été l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi 16 février. Plusieurs sujets d’actualité ont été abordés dont l’affaire Darmanin, le rapport Spinetta sur la SNCF…Il a également parlé de son mouvement « La France Audacieuse » qui prépare son congrès

Christian Estrosi se réjouit d’avoir obtenu le soutien de plusieurs maires en France. « Nous sommes plus de 300 maires et près de 600 élus locaux et près de 15 000 adhérents déjà aujourd’hui, de citoyens actifs », se félicite-t-il. A la question de Bourdin qui lui demande si ce mouvement va être transformé en parti politique, sa réponse est « oui ».

« Oui, nous sommes aujourd’hui statutairement…, mais nous revendiquons surtout d’être un collectif. (…) Nous voulons être des acteurs ». Bourdin lui coupe la parole et enchaîne : « donc, c’est un parti politique dans lequel on peut avoir un autre engagement politique puisque vous-même vous êtes resté au parti Les Républicains ? »

“Oui, on peut avoir une double appartenance”

A cette question, Estrosi répond : « Oui, on peut avoir une double appartenance. Nous voulons démontrer que nous sommes une force de progrès. Il y a des conservateurs de gauche, il y a des conservateurs de droite (…). Les Français, me semble-t-il en 2017, ont dit : ‘les vieux partis politiques, on n’en veut plus’. (…) Ils veulent autre chose, ils veulent du progrès, ils veulent de l’interactivité, ils veulent du dialogue et ils veulent surtout de l’action (…) ».

A la question de Bourdin de savoir s’ils auront un candidat à la présidentielle, Estrosi répond : « je vous ai dit qu’il n’était pas question pour nous de nous engager vers une présidentialisation de qui que ce soit ». Et d’ajouter : « Jean-Jacques Bourdin, la France va si mal aujourd’hui ».

Pour regarder l’émission dans son intégralité, cliquez ici : RMC