Israël : le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, échappe à un assassinat

0
569

Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense, a été la cible d’un projet d’attentat de la part d’un groupe terroriste palestinien. C’est en tout cas ce que révèle le Shin Bet, service de renseignement israélien

Une tentative d’assassinat contre Avigdor Lieberman. Le Shin Bet, agence de renseignement israélien, a fait une grave révélation ce dimanche, en nous apprenant qu’une tentative d’assassinat visait le ministre israélien de la défense, Avigdor Lieberman. L’agence de renseignement pointe du doigt une cellule terroriste palestinienne.

D’après les agents de renseignement, la cellule terroriste est liée au groupe palestinien appelée Jihad Islamique. Pour assassiner le ministre israélien de la défense, un plan a été minutieusement ourdi. Les terroristes planifiait en effet d’installer des bombes au long des routes souvent utilisées par le ministre israélien lors de ses voyages dans la région.

Le plan ne marchera pas en raison de l’efficacité des services de renseignement israélien. Dans la foulée, des arrestations ont eu lieu. Selon des informations fournies par Haaretz, six membres de la cellule terroriste ont été arrêtés. Haaretz nous apprend que d’autres membres d’une cellule terroriste opérant à Bethleem ont également été interpelés.

« Le dispositif de défense continuera à agir de manière décisive »

Dans un communiqué, le Shin Bet a promis d’accroître ses efforts pour contrecarrer toutes les menaces. « Le dispositif de défense continuera à agir de manière décisive pour déjouer cette activité et mettre en garde le Hamas et le groupe Jihad Islamique dans la bande de Gaza contre les implications sur les attaques terroristes en Cisjordanie sous la direction ou l’implication d’éléments terroristes de la Bande de Gaza », précise le communiqué.

D’après Jerusalem Post, ce n’est pas la première qu’Avigdor Lieberman est visé par un assassinat. En 2014, des membres d’une cellule terroriste liée au Hamas et dirigée par un chef du Hamas ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de lancer des grenades contre le véhicule d’Avigdor Lieberman.