Diplomatie : Trump accepte enfin de rencontrer le président de la Corée du Nord Kim Jong-un

0
461

Donald Trump, président des Etats-Unis et Kim Jong-un, président de la Corée du Nord, pourraient se rencontrer autour d’une table d’ici à deux mois. C’est ce qu’a annoncé la Maison Blanche ce jeudi 8 mars 2018

Une rencontre  historique. Le président américain, Donald Trump, a accepté de rencontrer son homologue nord-coréen Kim Jong-un. C’est du moins ce qui a été annoncé par la Maison Blanche. Si les deux hommes arrivent à se rencontrer, ce sera sans aucun doute un événement historique.

D’après le New York Times qui cite Chung Eui-yong, l’émissaire sud-coréen, Trump et Kim Jong-un pourraient se rencontrer dans deux mois. « Il a fait part de son impatience à rencontrer Trump dès que possible », a déclaré Chung Eui-yong ce jeudi à la Maison Blanche où il a rencontré le président américain.

L’émissaire sud-coréen a confirmé la volonté de Trump de rencontrer le président nord-coréen, mais à des conditions. Donald Trump ne veut surtout pas de test de missile de la part de la Corée du Nord pendant cette période. L’émissaire salue l’avancée des pourparlers entre les deux dirigeants politiques, mais précise que les sanctions contre Pyongyang seront perdues jusqu’à ce qu’un accord soit trouvé.

« Risque de conflit majeur »

D’après le New York Times, Chung Eui-yong s’est déjà entretenu avec Kim Jong-Un. Les deux hommes ont abordé la question des manœuvres militaires entre l’armée américaine et l’armée sud-coréenne. Pour Sarah Sanders, chargée de presse de la Maison Blanche, la question de la dénucléarisation sera au cœur des discussions.

L’annonce d’une éventuelle rencontre entre les deux hommes a suscité un tollé dans les médias. Rappelons que les relations entre Donald Trump et Kim Jong-un ont été très tendues ces derniers mois. D’ailleurs en avril dernier, le 45ème président des Etats-Unis avait prévenu des risques de « conflit majeur ».