Fusion entre le parti LR et le Front National : Nadine Morano refuse catégoriquement

0
1146

Nadine Morano, conseillère de Laurent Wauquiez, a été l’invitée de Jean-Jacques Bourdin ce mardi 13 mars 2018. La députée européenne, membre du parti LR (Les Républicains), refuse toute fusion entre Les Républicains et le Front National

Nadine Morano, députée européenne et conseillère politique de Laurent Wauquiez, a été l’invitée de Jean-Jacques Bourdin. Sur le plateau de Bourdin Direct, plusieurs sujets concernant l’actualité politique française ont été abordés, notamment le changement de nom du Front National annoncé ce dimanche lors du congrès du parti à Lille.

Face à Bourdin, Nadine Morano a refusé toute idée allant dans le sens de l’union des droites. Elle estime en effet que le Front National est un parti antigaulliste. « (…) Moi, je suis gaulliste. Je ne peux pas faire une alliance avec un parti (le FN, ndlr) qui s’est toujours démontré antigaulliste, dont la politique de dépense publique et son programme économique seraient désastreux pour la France (…) », dit-elle.

Parlant du nouveau nom de Front National, Nadine Morano dira : « dans la dénomination qu’ils ont choisi, c’était leur slogan de 1986 pendant les élections législatives. Donc, ils veulent faire du nouveau avec du vieux en fait ». Pour la conseillère de Laurent Wauquiez, le FN n’a pas besoin de changer de nom, mais a plutôt besoin d’un véritable changement de programme.

« Je pense que nous dressons le même constat »

A la question de Bourdin qui lui demande s’il y a une forme de fusion entre les électeurs du Front National et des Républicains, elle répond : « par définition, les électeurs n’appartiennent à personne ». Pour Nadine Morano, ceux qui votent Marine Le Pen sont « déçus » et « en ont ras-le-bol ».

A la question de savoir quelles sont les différences avec le Front National, elle répond : « sur les constats, je pense que nous dressons le même constat ». Nadine Morano n’est toutefois pas d’accord avec le FN sur les solutions, notamment sur la question du contrôle aux frontières, sur la politique agricole commune que le FN veut nationaliser entre autres.

Pour regarder l’émission dans son intégralité, cliquez ici : RTL