Interview entre Emmanuel Macron et Edwy Plenel : Marine Le Pen se dit « scandalisée »

0
953
86344003 - paris, france - may 3, 2017: marine le pen - candidates in the french presidential election at the france 2 television debate with emmanuel macron

Marine Le Pen, chef de file du Front National, a été l’invitée de RTL ce mardi 10 avril. Sur le plateau, plusieurs sujets ont été abordés, notamment la grève des syndicats pour s’opposer à la réforme sur le statut des cheminots, mais aussi l’interview de BFMTV entre Edwy Plenel, patron de Mediapart, et Emmanuel Macron

A la question de savoir s’il était nécessaire que Macron s’exprime sur la crise sociale qui secoue la France, elle répond : « il va faire la chose qu’il fait en règle générale, pas mal, à savoir de la communication à outrance. Il démultiplie les canaux pour pouvoir répondre  à un rejet de sa  politique dans le pays ».

Pour Marine Le Pen, Emmanuel Macron a sacrifié la France de la ruralité et les retraités. « Ils sont même sacrifiés par Emmanuel Macron. La réalité est là, c’est que les retraités sont les victimes expiatoires des cadeaux qu’Emmanuel Macron a faits aux plus aisés des Français », s’indigne-t-elle

Et d’ajouter : « quant à la ruralité, elle n’est pas dans les radars d’Emmanuel Macron. Ça ne l’intéresse pas. Toute la politique qu’il mène vise à effondrer la qualité de vie de la ruralité : fermeture des gares, des petites lignes, fermeture des classes, désertification, baisse des services publics… »

« Je pense qu’il est tout à fait illégitime »

Sur le choix d’Edwy Plenel, patron de Mediapart, pour interviewer Macron cette semaine, Marine Le Pen se dit « scandalisée ». « Je suis scandalisée que le président de la république française se fasse interviewer, durant deux heures, par un homme qui a justifié et s’est réjoui de l’assassinat des athlètes israéliens aux JO de Munich. Ça me scandalise et ça devrait scandaliser tous les Français », réagit-elle.

Parlant d’Edwy Plenel, elle ajoute : « ce monsieur Plenel doit avoir beaucoup d’influence pour réussir, malgré ses positions, à décrocher une interview de ce type ». A la question de savoir le patron de Mediapart est légitime pour interviewer Emmanuel Macron, elle répond : « je pense qu’il est tout à fait illégitime ».

Pour suivre l’interview dans son intégralité, cliquez ici : RTL