Philippot sur RTL : « Marine Le Pen n’assume plus la défense de l’indépendance nationale »

0
1109

Florian Philippot, député européen et président du mouvement « Les Patriotes », a été l’invité de RTL Matin ce lundi 30 avril. Sur le plateau d’Elisabeth Martichoux, plusieurs sujets ont été abordés, notamment le service national voulu par Emmanuel Macron. Sur ce sujet précis, Philippot regrette l’absence de « dimension militaire évidente »

« Il n’y a pas  vraiment de dimension militaire évidente. Je crois que la France doit pouvoir assumer de mettre en place un service national d’un peu plus d’un mois. Je pense que trois mois, ce serait une bonne chose. Je rappelle que Macron pendant sa campagne parlait de trois à six mois. Donc, on est très en-deçà de ça », regrette-t-il.

Sur le plateau de RTL, Florian Philippot est revenu sur le fameux débat de l’entre-deux tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Un débat qui était fatal à Le Pen. A la question de savoir s’il a compris ce qui s’était réellement passé, il répond : « non, et ça ne m’intéresse objectivement pas ».

« C’est un mensonge »

Sur le plateau de RTL, Philippot révèle qu’il est en train de rédiger un livre qui sera intitulé « Frexit ». Il promet de revenir, dans ce livre, sur ses derniers mois passés au Front National. « Je reviendrai, vous verrez, un petit peu sur ce débat. Donc, vous verrez quelques réponses, quelques éclaircissements, quelques éclairages », promet-il.

Face à Elisabeth Martichoux, Philippot tacle sévèrement Marine Le Pen. « J’estime que mon départ du Front National s’est fait sur la question européenne parce que, et on l’a vu notamment lors de ce débat lorsqu’elle s’est pris les pieds dans le tapis sur l’Europe, Marine Le Pen n’assume plus la défense de l’indépendance nationale et qu’aujourd’hui ça l’amène à être dans un discours de leurre. Voilà, un leurre. Elle veut faire beaucoup de choses, notamment en matière d’immigration. Mais, elle ne se donne pas les moyens de l’indépendance nationale, ce qui pour moi est un leurre. C’est un mensonge », dénonce-t-il.

Pour regarder l’interview dans son intégralité, cliquez ici : RTL