Netanyahou : « l’Iran est le principal facteur qui menace la stabilité du Moyen-Orient »

0
5097

Le  premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a menacé de s’attaquer à l’Iran qu’il a accusé de transférer des armes de la Syrie vers le Liban dans le but d’attaquer Israël

Netanyahou s’attaque une nouvelle fois à l’Iran. En effet, le premier ministre israélien s’en est sévèrement pris à l’Iran, son principal opposant dans la région, lors d’une réunion avec son cabinet. Le premier ministre évoquait la mort récente d’un soldat israélien qui a succombé à ses blessures.

Parlant de ce soldat qui appartenait à l’unité Duvdenan, Netanyahou dira : « aujourd’hui, nous exprimons notre profonde douleur suite à la disparition du sergent Ronen Lubarsky. Duvdenan est une unité importante qui contribue grandement à la sécurité de l’Etat d’Israël ».

« Ces armes visent l’Etat d’Israël »

En marge de cette réunion, la question de l’Iran a été abordée. Pour Netanyahou, Téhéran est le principal facteur déstabilisateur au Moyen-Orient. « Le régime de Téhéran est le principal facteur qui menace la stabilité au Moyen-Orient, et la campagne contre son agression n’est pas terminée », a-t-il martelé.

Face aux membres de son cabinet, le premier ministre israélien a ouvertement accusé l’Iran de transférer des armes vers le Liban afin de s’attaquer à Israël. « Nous nous mobilisons contre le transfert d’armes en provenance de la Syrie vers le Liban ou la création de ses armes au Liban. Ces armes visent l’Etat d’Israël et il est de notre droit en vertu du principe d’auto-défense d’empêcher leur création ou leur transfert », a souligné Netanyahou.