Déploiement militaire américain : la Pologne offre 2 milliards dollars aux USA pour contrer la Russie

0
1050

La Pologne a offert 2 milliards de dollars aux Etats-Unis pour qu’ils déploient des soldats sur son territoire. C’est ce qui a été annoncé dans la presse américaine et polonaise ce lundi 28 mai 2018

Les relations deviennent de plus en plus tendues entre la Pologne et la Russie. En effet, tout part d’une révélation faite par Onet.pl, média polonais qui affirme que la Pologne a offert 2 milliards de dollars aux Etats-Unis pour la construction d’une base militaire pouvant abriter des soldats américains dans le pays. L’objectif est de dissuader la Russie.

L’information a été confirmée par le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszczak. En effet, ce dernier dit s’être entretenu avec les autorités américaines pour le déploiement de milliers de soldats américains sur son sol. D’après le ministre de la Défense, le Sénat américain a déjà pris langue avec le Pentagone sur ce sujet.

« La Pologne met en danger son existence »

Aussitôt annoncée, la nouvelle a provoqué la colère des autorités russes. La Russie promet des représailles. « Lorsqu’on voit l’expansion graduelle des forces de l’OTAN vers nos frontières…ceci bien sûr ne crée en aucun cas de la sécurité et de la stabilité sur le continent. Au contraire, ces mesures expansionnistes peuvent mener vers des représailles de la part de la Russie afin d’équilibrer cette parité qui est tout le temps violée », a réagi Dmitry Peskov, porte-parole du Kremlin.

Se prononçant sur cette décision des autorités polonaises, Vladimir Dzhabarov, vice-pésident du Comité des Affaires étrangères de la Russie, estime que la Pologne met en danger sa sécurité. « La Pologne devient l’objet d’une frappe de représailles en mettant en place cette base militaire », a-t-il prévenu. Et d’ajouter : « plus la Pologne se rapproche de l’OTAN, plus elle met en danger son existence ».

Rappelons que la présence de plus en plus importante de soldats de l’OTAN en Europe de l’Est, au niveau de la frontière russe, pose un sérieux problème. En janvier 2017, les Etats-Unis avaient déployé quelque 3 500 troupes de la 4ème Division de l’Infanterie de  Fort Canon dans le Colorado. On parlait du plus grand déploiement d’équipements militaires en Europe depuis la fin de la Guerre Froide. Des déploiements de plus en plus dénoncés par la Russie.