Copé sur Europe 1 : « Wauquiez est tout seul et avance avec des propositions extrémistes »

0
249

Jean-François Copé, actuel maire de Meaux, a été l’invité d’Europe 1 ce dimanche 10 juin. Sur le plateau, l’homme politique de droite, proche de Nicolas Sarkozy, s’est prononcé sur son parti Les Républicains, aujourd’hui dirigé par le très controversé Laurent Wauquiez accusé de s’être rapproché idéologiquement du Front National

Sur Europe 1, Copé a réagi au tract « Pour que la France reste la France » qui sera distribué par les partisans du parti LR et qui suscite déjà une vive polémique ces derniers jours. A la question de savoir s’il ira tracter du côté des membres de son parti, c’est un non catégorique.

« Non, je ne veux pas le faire. En réalité, ce tract, c’est les derniers stigmates en date de l’état très difficile dans lequel se trouve aujourd’hui la droite de gouvernement. D’ailleurs, j’ai un sentiment bizarre parce qu’on a l’impression qu’il y a un peu deux chemins parallèles qui ne se rejoignent jamais », dit-il.

« C’est sûre que c’est la même chose »

Et d’ajouter : « il y a d’un côté le chemin qu’a emprunté Laurent Wauquiez, tout seul, qui avance avec des propositions qui sont le plus souvent extrémistes et encore une fois solitaires. Puis, de l’autre, il y a nous tous maires, députés, anciens ministres qui agissons sur le terrain ».

Sur le plateau d’Europe 1, Jean-François Copé fait un parallèle entre le slogan de son parti et celui du Front National : « La France aux Français ». « C’est sûre que c’est la même chose », avance-t-il. Et de poursuivre : « ce qui me gêne plus que cela, si vous voulez, c’est que nous avons absolument besoin de nous retrouver pour un débat pour savoir ce que nous sommes ».

Pour regarder l’émission, cliquez ici : Europe 1