USA : les prisons de Washington obligées de servir le repas de Ramadan aux prisonniers musulmans

0
305

Aux Etats-Unis, un juge fédéral oblige désormais les prisons de Washington à servir des repas aux détenus musulmans qui pratiquent le Ramadan

A Washington, les prisons d’Etat obligées de servir des repas aux détenus musulmans qui observent le jeûne. C’est en tout cas ce qui a été révélé par les médias américains. D’après le média nord-américain, The Hill, la décision du juge fédéral intervient à la suite d’une plainte déposée par l’organisation musulmane CAIR qui, il y a une semaine, accusait les départements pénitenciers de violer les droits des détenus.

The Hill ajoute que la plainte a été déposée au nom de quatre détenus musulmans américains. L’organisation CAIR accuse en effet le complexe pénitencier de Monroe de ne pas servir un repas copieux aux prisonniers. L’organisation CAIR reproche également au centre pénitencier Monroe de ne pas servir un plat nocturne à ses détenus musulmans.

« Les détenus musulmans ont été privés de nourriture »

Dans un communiqué de CAIR, l’organisation écrit : « les détenus musulmans ont été privés de nourriture et leur état de santé est en danger (…). Nous saluons l’intervention rapide du tribunal fédéral qui mettra fin à cette crise sanitaire et garantira que les musulmans ne soient pas privés de nourriture, ni brutalisés pour avoir suivi les principes fondamentaux de leur foi ».

Rappelons que cette décision du tribunal fédéral intervient deux semaines après une plainte déposée par l’organisation CAIR accusant les responsables d’une prison de Washington d’avoir servi du porc à des détenus musulmans en plein Ramadan et d’avoir refusé de donner à manger et à boire à d’autres.