Etats-Unis : le Porto Rico pourrait devenir un 51ème Etat américain en 2021

0
402

Le Porto Rico vient d’introduire un projet de loi pour faire de l’île le 51 Etat américain

Le Porto Rico en phase de devenir le 51ème Etat américain. La représentante du Porto Rico au Congrès américain a en effet introduit un projet de loi pour faire de ce territoire américain un Etat d’ici 2021. D’après Hispan TV, ce projet de loi a été introduit par Jenniffer Gonzalez Colon, déléguée portoricaine auprès de la Chambre des Représentants.

Selon CBS News, 14 Démocrates et 20 Républicains sont favorables à ce projet de loi sur les 435 membres que compte la Chambre des Représentants. Parmi les Républicains qui soutiennent ce projet de loi, figurent Bob Bishop de l’Utah et Doug Lamalfa de l’Etat de Californie. « Il s’agit de la première étape vers une discussion sérieuse concernant le statut de l’île », a fait savoir Gonzalez.

« Aujourd’hui, c’est un jour historique »

La nouvelle a suscité une vague de réactions dans le pays. Pour Ricardo Rosello, gouverneur du Porto Rico, c’est le moment de dire adieu au statut de seconde classe. « Le moment de dire adieu au statut de seconde classe est arrivé », s’est réjoui le gouverneur qui, d’après Hispan TV, mène depuis janvier dernier une campagne pour l’insertion de Porto Rico en tant qu’Etat américain.

Sur Twitter, Jenniffer Gonzalez Colon parle d’un jour historique. « Aujourd’hui, c’est un jour historique. Je suis fière d’être la porte-parole et d’être, au Congrès, celle qui mène le Porto Rico sur la voie de la décolonisation », a-t-elle écrit, remerciant les Démocrates et Républicains qui soutiennent la candidature de l’île en tant que 51ème Etat américain.

« 60 voix de sénateurs sont nécessaires »

Pour que Porto Rico devienne un futur Etat américain, il faudra 60 voix des sénateurs. Dans la presse portoricaine, des détails ont été fournis. En effet, selon Primera Hora, média portoricain, un groupe de travail a déjà été créé en vue de mener à bien ce projet. Sa mission est d’étudier, avant le 1er Janvier 2021, toutes les pistes qui permettront l’intégration de Porto Rico en tant qu’Etat.

Rappelons que les habitants du Porto Rico s’étaient déjà rendus aux urnes le 11 juin 2017 dans un référendum sur l’avenir de l’île. Le référendum du 11 juin 2017 était le 5ème depuis 1967. En 2012, le « oui » à l’intégration du Porto Rico en tant que 51ème Etat américain l’avait remporté, mais les résultats étaient entachés d’irrégularités.

« Le Porto Rico fait face à une dette colossale »

Pour rappel, le Porto Rico est considéré comme un territoire américain depuis 1898. Ses habitants sont des citoyens américains, mais sont interdits de voter aux élections présidentielles américaines. De surcroît, le Porto Rico ne dispose que d’un seul représentant au Congrès américain ayant des prérogatives très limitées. Seul avantage : les 3,5 d’habitants de l’île ne payent pas d’impôts.

Il est important de souligner que le Porto Rico traverse une crise économique sans précédent. L’île croule sous une dette de 73 milliards de dollars et le chômage avoisine les 12%. En mai 2017, 184 écoles publiques avaient été fermées. Un marasme économique qui, ces dernières années, a poussé de nombreux Portoricains à se rendre dans les grandes villes américaines à la recherche d’une vie meilleure.