« Opposition de façade »: Dupont-Aignant s’attaque à Wauquiez et aux LR dans une lettre ouverte

0
200

Le chef de file de Debout La France, Nicolas Dupont-Aignan, a adressé une lettre ouverte à Laurent Wauquiez, chef de file du parti LR (Les Républicains). Il demande que les LR changent de politique, qu’ils arrêtent les compromissions avec Emmanuel Macron et qu’ils appliquent, une bonne fois pour toute, une véritable politique de droite.

Voici la lettre intégrale

Cher Laurent Wauquiez,

Vous tenez un nouveau Conseil national ce week-end à Menton sur l’Union Européenne ; Union européenne que vous avez contribué à construire et qui révèle son incapacité à protéger nos concitoyens.

Plus qu’aucune autre question, l’Europe symbolise toutes les trahisons de l’UMP puis des Républicains envers les Français qui vous avaient fait confiance : vous aviez promis des frontières sûres, vous avez créé des passoires ; vous aviez promis une protection contre la mondialisation, vous avez sacrifié nos emplois et le pouvoir d’achat des Français ; vous aviez promis des baisses d’impôts, l’Europe nous coûte plus de 9 milliards d’euros nets.

Vous avez d’ailleurs implicitement reconnu cette situation dans votre livre sur l’Europe, « Il faut tout changer » … mais comment vous croire sans acte fort de votre part ? De fait, les Républicains restent une auberge espagnole où se côtoient des lignes politiques complétement contradictoires qu’on ne peut concilier qu’au prix de mensonges permanents. Il n’est pas possible d’affirmer vouloir changer la construction européenne quand on réunit les responsables qui ont signé tous les traités européens et ont systématiquement soutenu la Commission Européenne dans tous ses projets et toutes ses dépenses.

Plus qu’aucune autre question, la question européenne vous impose de faire enfin le choix de l’intérêt national plutôt que de la tambouille partisane. L’opposition de façade lors des élections ne trompe plus les Français. A Bruxelles, l’UMP et les Républicains ont gouverné main dans la main avec les socialistes et les centristes. Pire, ils ont littéralement été lobotomisés par nos adversaires, acceptant tout et n’importe quoi sur l’autel de l’Europe Fédérale.

La recomposition politique entamée par Emmanuel Macron n’a fait que révéler le double jeu permanent des Républicains tant et si bien que vous n’êtes plus un parti d’opposition crédible. Voici un an, les dirigeants des Républicains ont choisi d’ouvrir la porte de l’Elysée à Emmanuel Macron en appelant massivement à voter pour lui au second tour sans aucune réserve. Une partie considérable de ces mêmes dirigeants ont d’ailleurs trahi leurs électeurs pour rejoindre le gouvernement mené par un ancien bras droit d’Alain Juppé.

La consanguinité de cette fausse droite avec le « macronisme » est malheureusement partagée par l’essentiel des parlementaires LR puisque 77% des 100 députés Les Républicains ne se sont pas opposés au vote de confiance du gouvernement d’Edouard Philippe.

Hélas, la politique de ce gouvernement mise en place avec l’assentiment des députés LR s’avère bien pire que prévue : racket fiscal des Français, immigration massive, insécurité grandissante, soumission de la France aux Etats Unis, à l’Allemagne et à l’Europe.

Ce soutien aveugle à Emmanuel Macron et à sa politique inefficace renvoie malheureusement au mauvais bilan que la droite a enregistré quand elle gouvernait la France. Bien loin des promesses et des aspirations de son électorat et d’une écrasante majorité des Français, la droite au pouvoir n’a jamais mis fin à l’immigration de masse, réduit la pression fiscale, rétabli la souveraineté nationale ou mis les voyous en prison.

Aussi, il est tout à fait logique que les Français se détournent massivement des Républicains et cherchent activement une vraie force d’opposition, à la fois claire dans son combat contre les mauvaises politiques d’Emmanuel Macron, légitime par la constance de ses convictions mais aussi crédible par le réalisme de ses solutions.

Depuis maintenant dix ans, j’ai fait le choix avec mes amis de Debout la France d’un chemin différent de l’UMP et des Républicains. J’ai refusé les trahisons du peuple français et les compromissions permanentes avec la gauche mondialiste. Je sais pertinemment que plusieurs dirigeants des Républicains sont des patriotes et des gaullistes sincères. Mieux encore, une large majorité des électeurs et sympathisants des Républicains aspirent à l’union de tous ceux qui veulent sauver la France, récompenser le travail, affirmer notre liberté nationale et stopper la submersion migratoire. En tant que Président de Debout la France, je pourrais me contenter de combattre frontalement l’attitude illisible et irresponsable des Républicains.

Ce choix de facilité ne serait pourtant pas à la hauteur de l’enjeu. Pour mettre en échec la coalition des mondialistes en tout genre rassemblée par Emmanuel Macron, toutes les forces politiques patriotes et républicains doivent parvenir à s’unir et à proposer un beau programme pour la France.

Il est temps, cher Laurent Wauquiez, que vous cessiez définitivement toutes les compromissions des Républicains avec Emmanuel Macron et à ses alliés. Ainsi, dans l’ensemble des Conseils Régionaux que dirigent la droite, dont la région Rhône Alpes Auvergne que vous présidez, vos majorités reposent sur le soutien non seulement des élus UDI ou AGIR favorables à Emmanuel Macron mais aussi avec des élus Modem qui ont permis au Président de la République de gagner le pouvoir. Pire encore, dans la Région Grand Est et l’Île de France, des élus et parlementaires En Marche constituent vos majorités ! Comment pouvez-vous assumer un tel abîme entre vos paroles d’une droite d’opposition ferme et de telles compromissions ?

En réalité, les Républicains continuent de choisir de gouverner avec les alliés et soutiens d’Emmanuel Macron plutôt qu’avec ses adversaires. Les premières déclarations des Républicains sur les Municipales ne disent d’ailleurs rien d’autre puisque vous avez accepté que des candidats En Marche rejoignent les listes LR avant de vous raviser sur la forme face à cette terrible erreur ! Vous devriez pourtant savoir, cher Laurent Wauquiez, que les électeurs et sympathisants de droite ne partagent rien avec la politique et les valeurs d’Emmanuel Macron.

Au contraire ils partagent l’essentiel avec les sympathisants de Debout la France et même avec ceux du Front National. Il est donc grand temps de rompre à la fois avec les compromissions politiciennes et consanguines avec En Marche et le Modem mais d’accepter que le seul moyen de battre Macron est d’unir toutes les forces patriotes et républicaines autour d’un programme commun.

Vous qui avez changé de discours pour entendre la base de vos militants, refusez le diktat des cadres centristes qui vous entourent. Les Français ne comprennent pas vos atermoiements.

L’heure n’est plus aux querelles d’egos mais à l’intérêt de la France.

« Face à l’événement, c’est à soi-même que recourt l’homme de caractère. » disait le Général de Gaulle.

Soyons à la hauteur de l’Histoire.

Nicolas Dupont-Aignan