Trump s’attaque à l’Union Européenne et provoque la démission de son ambassadeur en Estonie

0
344

James D. Melville Jr, ambassadeur des Etats-Unis en Estonie, a annoncé ce vendredi 29 juin 2018, sa démission. Il dit ne pas diriger les récentes attaques de Trump contre l’Union Européenne (UE)

James D. Melville Jr jette l’éponge. L’ambassadeur américain en Estonie a présenté sa démission, se plaignant de l’attitude de Donald Trump, 45ème président des  Etats-Unis, qui a récemment attaqué l’Union Européenne (UE) l’accusant de profiter financièrement des Etats-Unis.

L’annonce de cette démission, relayée par les médias américains, a été faite ce 29 juillet par l’ambassadeur sur son compte Facebook. Dans un poste, James D. Melville Jr détaille les motifs de sa démission. « L’ADN d’un diplomate est programmé pour soutenir une politique. Et on nous apprend dès le début que si, en un moment donné, ceci n’est plus possible, la voie la plus honorable à entreprendre est celle de la démission », écrit-il.

« L’Union Européenne a été mise en place pour profiter des USA »

Dans sa publication, l’ambassadeur américain en Estonie ne digère pas les attaques acerbes formulées par Trump à l’endroit de l’UE. « Le fait que le président dise que l’UE a été créée pour profiter des Etats-Unis, de mettre sa  main dans la tirelire (des USA, ndlr) ou qu’il dise que l’OTAN est aussi mauvaise que l’ALENA est non seulement faux dans les faits, mais cela prouve qu’il est temps pour moi de partir », s’agace le diplomate.

En effet, tout part d’un discours de Donald Trump tenu à North Dakota ce mercredi. S’adressant à son audience, le 45ème président des USA disait ceci sur l’UE : « (…) nous aimons l’Union Européenne et ses pays, mais l’Union Européenne a été mise en place pour profiter des Etats-Unis, pour s’attaquer à notre tirelire et on ne peut pas laisser cela se produire ».

« Troisième démission d’un ambassadeur américain sous Trump »

Pour convaincre son audience, il enchaîne : « l’année dernière, avec l’Union Européenne, nous avons perdu 151 milliards de dollars sur le commerce. Nous avons eu un déficit commercial qui s’élève à 151 milliards de dollars parce qu’ils nous envoient leurs produits et quand nous leur envoyons les nôtres, ils disent : ‘non, merci. Nous ne prenons pas vos produits’. Ça ne marche pas comme ça ».

Pour rappel, c’est la troisième fois qu’un ambassadeur américain démissionne sur fond de désaccord avec le président américain. En effet, avant Melville, John Feeley, ex ambassadeur des Etats-Unis au Panama et Roberta Jacobson, ex ambassadrice des USA au Mexique, avaient respectivement rendu le tablier en mars et avril. Ces deux désapprouvent totalement la politique étrangère de Donald Trump.