Intervention militaire : Trump envisageait sérieusement d’envahir le Venezuela en août

0
281

Face aux rumeurs d’une éventuelle intervention militaire américaine, le Venezuela se prépare à tout

Les Etats-Unis se préparent-ils à envahir le Venezuela ? En tout cas, c’est la rumeur qui court dans le pays tel que l’ont relayé les médias vénézuéliens ces dernières heures. Ce 5 juillet, évoquant la possible invasion du Venezuela par les Etats-Unis, le média vénézuélien Ultimas Noticias a fait une révélation de taille.

En effet, le média nous apprend qu’on août dernier, lors d’une rencontre avec des personnalités de son administration à la Maison Blanche, le président américain avait posé une question qui avait surpris plus d’un : « pourquoi les Etats-Unis ne peuvent-ils pas envahir le Venezuela ?, se demandait Trump.

« Trump n’arrive pas à convaincre ses hommes »

Une question qui, selon Ultimas Noticias, avait laissé sans voix des personnalités de l’administration Trump présentes à cette réunion. Parmi elles, Rex Tillerson, ex secrétaire d’Etat américain et H. R McMaster, conseiller de Donald Trump en matière de Sécurité Nationale.

Le média vénézuélien n’a pas voulu dévoiler la source. Il explique que la révélation a été faite par un haut responsable américain qui a requis l’anonymat en raison du caractère très sensible de l’information. D’après Ultimas Noticias, les personnalités présentes lors de cette réunion ont dissuadé le président américain, le mettant en garde des conséquences négatives d’une telle action.

« Trump a évoqué l’invasion de Panama et de la Grenade dans les années 1980 »

La même information avancée par le média vénézuélien a été confirmée par Military.com, site d’information nord-américain spécialisé dans les affaires militaires. En effet, d’après Military.com, Trump n’a pas obtenu le soutien de son administration sur cette question, mais il n’y a pas renoncé. Parlant avec ses collaborateurs, il évoquera plus tard l’invasion de Panama et de la Grenade dans les années 1980 pour justifier sa décision.

Toujours d’après le média américain, Trump, obsédé par un changement de régime au Venezuela, a discuté d’une éventuelle intervention militaire américaine dans ce pays avec le président de la Colombie, Juan Manuel Santos. D’après Military.com, deux personnalités du gouvernement colombien ont confirmé l’information.

« Ne baissez pas la garde » 

Cependant, l’information a été démentie par l’administration Trump. « Aucune invasion n’est envisagée », a fait savoir un porte-parole du Conseil de Sécurité Nationale de la Maison Blanche, tel que nous l’explique El-Nacional. Le porte-parole ne dément pas l’information que Trump a bien évoqué l’hypothèse d’une intervention militaire pour faire tomber le chavisme.

Pendant ce temps, l’affaire est prise très au sérieux par Nicolas Maduro, actuel président du Venezuela. S’adressant à l’armée nationale vénézuélienne ce mercredi, le message du président est clair et net : « ne baissez pas la garde ». Nicolas Maduro a rappelé aux soldats leur devoir : défendre le territoire national à tout moment, surveiller les frontières, les voies maritimes, le territoire et veiller à la stabilité politique du pays.