Municipales 2019 : Valls à l’assaut de la Mairie de Barcelone avec des troupes très à droite

0
104

Manuel Valls rassemble discrètement ses troupes à Barcelone pour éventuellement annoncer sa candidature à la mairie de la ville. L’ex premier ministre français a commencé son recrutement et son équipe est très à droite

Manuel Valls est-il sur le point d’annoncer sa candidature ? Pour l’instant, difficile de répondre à cette question. Mais, une chose est sûre : l’ex premier ministre français est bien déterminé à mener la bataille pour la mairie de Barcelone. C’est en tout cas ce qui se murmure dans la presse espagnole.

En effet, d’après Cronica Global, média espagnol, Manuel Valls est en phase de recrutement. D’après le média espagnol, Valls s’est rapproché d’un poids lourd : Josep Piqué, ex ministre du Parti Populaire (PP) sous José Maria Aznar. Josep Piqué est un homme d’affaires bien connu dans le milieu politique catalan.

« Valls fait un clin d’œil au monde des affaires »

Josep Piqué a en effet été directeur général de la Generalitat. Il est doté d’une grande expérience en tant que consultant pour d’importantes entreprises telles que Vueling, OHL, Ercros…A travers cet ex ministre de droite, Manuel Valls envoie un signal très fort au monde des affaires.

Cronica Global ajoute également que Manuel Valls a récemment recruté Guillem Basso, expert en communication qui avait déjà collaboré avec le mouvement (Ciudadanos pel Canvi). Guillem Basso a aussi travaillé dans la campagne de Pascual Maragall et a passé plusieurs années à la mairie de Barcelone.

« En Espagne, Valls ne sera plus de gauche »

Manuel Valls n’a pas encore annoncé sa candidature pour la mairie de Barcelone. Toutefois, en Espagne, beaucoup estiment qu’il ne s’alliera pas avec la gauche, le PSC (Parti Socialiste Catalan). En effet, Valls entreprend des négociations avec le Parti Populaire et Ciudadanos, respectivement parti de droite et de centre-droite.

En août dernier, le Parti Populaire avait reconnu être entré en contact avec l’ex premier ministre français. Cette information avait été confirmée par Santi Rodriguez, président du PP en Catalogne. L’objectif, selon ce dernier, était que Valls soit élu tête de liste du parti lors des municipales 2019. Ciudadanos avait également confirmé vouloir élire Valls tête de liste.