Brexit : le gouvernement britannique refuse catégoriquement un second référendum

0
129

Dominic Raab, ministre britannique en charge du Brexit, a exclu l’hypothèse d’un second référendum sur le Brexit

Dominic Raab, ministre britannique en charge de négocier avec l’Union Européenne (UE) sur le Brexit, a accordé une interview exclusive à El Pais, média espagnol. Dans l’interview, le successeur de David Davis exclut totalement l’hypothèse d’un second référendum pour le Brexit. Il s’est aussi prononcé sur les relations fratricides entre l’UE et le gouvernement de Theresa May, actuelle première ministre britannique.

A la question de savoir s’il y a une flexibilité de la part de l’UE dans les négociations, Dominic Raab répond : « je dois être clair sur ce sujet. Je respecte la manière dont l’U a décidé de négocier. Moi, je parle directement à Michel Barnier (négociateur de l’UE, ndlr) que j’ai déjà rencontré cinq fois. Mais, il est clair qu’il a un mandat de négociateur et que l’opinion des 27 autres Etats est aussi importante ».

« Nous avons besoin d’actions, de décisions et une prise de position »

Et d’ajouter : « il nous arrive des signes très positifs et cela nous encourage, mais tout cela doit se diriger vers un chemin clair dans le cadre des négociations dans les quelques semaines qui nous restent. Le temps est à présent fondamental. Nous avons besoin d’actions, de décisions et une prise de position ».

A la question de savoir s’il l’hypothèse d’un second référendum est envisagé en cas d’échec dans les négociations, Dominic Raab est catégorique dans sa réponse. « Non. Permettez-moi d’être très ferme à ce sujet. Premièrement, en aucun cas, le gouvernement britannique ne convoquera un second référendum. Deuxièmement, personne ne l’a demandé, sauf les Libéraux Démocrates. Le Parti Travailliste ne l’a pas demandé et s’il le faisait, cela provoquerait sa division », dit-il.