France : plus de 3 500 personnes signent une pétition pour la démission de Manuel Valls

0
143
French Socialist party politician and former prime minister Manuel Valls attends the final debate in the French left's presidential primary election with former education minister Benoit Hamon (not pictured) in La Plaine-Saint-Denis, near Paris, France, January 25, 2017. REUTERS/Bertrand Guay/Pool - RTSXDQO *** Local Caption *** Législatives : ceux&finDL;qui risquent gros Mélenchon et Le Pen entreront-ils à l’Assemblée nationale ? Collard et Valls sauveront-ils leur siège ? Duels serrés ou emblématiques : neuf circonscriptions à surveiller de près dimanche. Le second tour s’annonce périlleux pour d’anciens ministres socialistes (Najat Vallaud-Belkacem, Manuel Valls, Myriam El Khomri), deux députés sortants (Gilbert Collard, Nathalie Kosciusko-Morizet) et une ministre en exercice (Annick Girardin).

Une pétition pour la démission de Manuel Valls de son poste de député a déjà recueilli plus de 3 500 signatures

Manuel Valls bientôt viré de l’Assemblée nationale ? Le départ de l’ex premier ministre français en Espagne où il lorgne la mairie de Barcelone passe mal en France. Si certains estiment que Valls a bien fait de retourner vers sa terre natale, pour d’autres cette situation ne peut plus continuer. Ils demandent qu’il démissionne de son poste de député.

En effet, dans une pétition lancée sur Change.org et qui a déjà recueilli plus de 3 000 signatures, Farida Amrani s’explique sur les raisons que l’ont poussée à exiger le départ de Valls. « (…) 14 mois après sa réélection dans les conditions que nous connaissons, Manuel Valls mène publiquement sa campagne à Barcelone, mettant à profit indemnités parlementaires et le temps que le confère ce mandat. De ce fait, il déserte l’Assemblée nationale comme les villes de sa circonscription », s’agace-t-elle.

Dans sa pétition, Farida Amrani reconnaît que l’ex premier ministre a tous les droits de déserter sa circonscription. Néanmoins, elle évoque une question d’éthique. « Il est question d’éthique, du respect de nos institutions et des citoyens qu’elles sont censées représenter », explique-t-elle.

« Manuel Valls doit démissionner de son poste de député »

Et d’ajouter : « pour l’heure, notre invisible député entretient un faux suspense quant à sa décision, à travers une indécente campagne médiatique. Tous les signes montrent en effet que l’ex premier ministre entrevoit et construit son avenir politique hors de nos frontières. Donc acte ».

Pour la pétitionnaire, Manuel Valls doit démissionner de son poste de député. « Par conséquent, nous demandons la démission de Manuel Valls. Cette pétition s’adresse à tous ceux qui pensent que la République et sa représentation nationale ne doivent jamais être ainsi bafouées », conclut-elle.

Pour signer la pétition, cliquez ici : Change.org