Sénégal : Merci Bruno Diatta pour service rendu à la Nation !

0
84

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris ce vendredi 21 septembre la disparition de Bruno Diatta, chef du protocole au Palais présidentiel du Sénégal. Son décès survenu ce vendredi est une immense perte pour notre nation. L’homme qui est passé de vie à trépas a consacré toute sa vie au service de notre pays, en garantissant la sécurité de nos chefs d’Etat à ses risques et périls.

A l’annonce de son décès, les témoignages ont été légion. Bruno, jadis surnom « député » par ses ex camarades de classe, a fait preuve d’un rare patriotisme. Ce qui m’a séduit le plus chez ce grand homme est sa personnalité. Rappelons que Bruno Diatta a servi sous 4 régimes politiques : Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall.

Néanmoins, malgré sa proximité avec l’Etat, il n’a jamais monnayé sa mission pour quelques espèces sonnantes et trébuchantes. Pendant que beaucoup se tiraillaient pour occuper des postes clé au plus haut sommet de l’Etat, Bruno Diatta n’avait qu’un seul objectif : servir sa nation.

Diplômé de Sciences-Po Toulouse et de la prestigieuse Ecole Nationale d’Administration (ENA) du Sénégal, cet homme était doté d’une solide expérience géopolitique, suffisante pour effectuer un brillant parcours politique au Sénégal. Il est certain qu’à son retour au bercail (à la fin des années 70), très peu d’hommes politiques au Sénégal pouvaient lui tenir tête.

Mais, malgré son immense expérience, il a toujours fait preuve d’une grande modestie. Bruno Diatta ne se prononçait presque jamais sur la situation politique du pays (son métier l’y obligeait certes), et a fidèlement servi avec dévouement et patriotisme tous les hommes qui ont été portés à la tête de l’Etat sénégalais.

N’oublions surtout pas que Bruno Diatta est décédé en rendant service à la nation comme il n’a cessé de le faire depuis la fin des années 70. C’est lors d’un déplacement du président Sall au Mali que Bruno a été victime d’un malaise à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Le destin n’a pas été injuste envers lui. Ce patriote sénégalais qui a vu le jour au Sénégal ne pouvait rendre l’âme que dans le pays qu’il a toujours porté dans son cœur.

Les hommages rendus à Bruno Diatta ont été très nombreux. Cela ne pouvait pas être autrement. Je tiens juste à rappeler que Bruno Diatta mérite une place de choix dans l’Histoire de notre cher pays. Des universités, des collèges, des écoles…devraient porter le nom de ce grand homme et ce nom devrait être cité dans les cours d’éducation civique pour que les jeunes sénégalais sachent qui était ce grand monsieur.

Bruno Diatta est parti laissant derrière un pays fortement divisé par des guerres intestines au plus haut sommet de l’Etat, un pays fragilisé par le népotisme, la corruption et où la Justice peine à exercer son travail en toute liberté.

Mais, Bruno Diatta a pu gagner le respect de tous les sénégalais, quels que soient leurs partis politiques et quelles que soient leurs convictions religieuses

Merci Bruno pour service rendu à la Nation.

Edito signé : Cheikh Tidiane DIENG, fondateur et rédacteur en chef du site d’information www.lecourrier-du-soir.com

Email : cheikhdieng05@gmail.com