Un contrat d’armes de 330 millions de dollars entre les USA et Taïwan met la Chine en colère

0
59

Le gouvernement chinois a fermement condamné l’approbation d’un contrat de vente d’armes entre les Etats-Unis et Taïwan

Un juteux contrat d’armes entre les Etats-Unis et Taïwan fait sortir la chine de ses gonds. En effet, un contrat d’armes estimé à 330 millions de dollar a été approuvé par le Département d’Etat américain. L’information a été confirmée par l’agence de presse Reuters. Le gouvernement américain ne cache pas sa satisfaction après la finalisation du contrat.

« Ce contrat de vente d’armes contribuera à la politique étrangère et à la sécurité des Etats-Unis tout en aidant à l’amélioration des capacités de défense et de sécurité du destinataire (Taïwan) qui n’a cessé d’être une force importante pour la stabilité politique, l’équilibre militaire et le progrès économique dans la région », peut-on lire dans un communiqué de presse du Pentagone.

« La Chine dans tous ses états »

La Chine ne décolère pas. En effet, le gouvernement chinois a fermement condamné cette vente d’armes. D’après Reuters, le porte-parole du gouvernement chinois, Geng Shuang, a dénoncé une violation du droit international et une atteinte à la souveraineté et aux intérêts de la Chine.

Dans une interview accordée à un média basé à Pékin, le porte-parole du gouvernement chinois exige des Etats-Unis qu’ils annulent ce contrat de vente d’armes et qu’ils mettent fin aux contacts militaires avec Taïwan. Geng Shuang invite les Etats-Unis à éviter de mettre en danger les relations diplomatiques entre Pékin et Washington.