Démission de Gérard Collomb refusée : le bateau Macron est sérieusement en train de couler

0
145

Le bateau Macron est sérieusement en train de couler. Et je n’ai plus de doutes là-dessus. En effet, La presse française a pu relayer ces dernières heures une information de taille que je perçois comme un coup de massue porté une nouvelle fois à l’Exécutif. D’après Le Figaro, Macron a refusé la démission de son ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

Le Figaro précise que Gérard Collomb a bien remis sa démission à Emmanuel Macron ce lundi en fin de journée. Cette nouvelle, révélée par la presse à peine un mois après la démission de Nicolas Hulot, nous montre à quel point ce gouvernement est fragilisé et risque à tout moment de s’effondrer.

Rappelons qu’avant la démission de Hulot, l’affaire Benalla avait pratiquement foudroyé tous les efforts exercés jusque-là par Emmanuel Macron qui avait beaucoup misé sur l’exemplarité pour diriger la France. Moins d’un mois après l’Affaire Benalla qui avait provoqué un véritable tsunami politique en France, une autre affaire secoue l’Exécutif : l’affaire Nyssen.

En effet, le Canard Enchaîné avait révélé fin août que Françoise Nyssen, ministre de la Culture, avait été impliquée dans une grave affaire de fraude fiscale. La ministre est accusée d’avoir mené des travaux au siège parisien de son ex maison d’édition Actes Sud. Le Canard Enchaîné parle de travaux destinés à agrandir un espace de 150 mètres carrés supplémentaires.

Au cœur de l’affaire, un pognon de dingue. D’après le quotidien Sud Ouest qui cite le Canard Enchainé, les travaux du bâtiment auraient dû nécessiter l’accord de Bâtiments de France. La « non déclaration » de ces travaux a permis à Actes Sud d’économiser environ 50 000 euros au profit de la cotisation foncière des entreprises. Rattrapée par les faits, la ministre de la Culture parle de « négligence ».

Ce qui est intéressant à noter est le laps de temps très court durant lequel tous ces scandales ont été révélés par une presse jadis très macronienne. Je tiens à souligner que l’affaire Benalla a éclaté en fin juillet. Fin août, Françoise Nyssen est rattrapée par la justice. Le 28 août, Nicolas Hulot jette l’éponge. Le 4 septembre, la ministre des Sports, Laura Fiessel, démissionne. Et ce 1er octobre, nous apprenons que Gérard Collomb a présenté une démission refusée par Macron.

Alors, que se passe-t-il réellement ? Je ne saurais apporter une réponse exacte à cette question. Toutefois, je pense ne pas être le seul à me rendre compte que ce gouvernement, qui est devenu le plus impopulaire de la Vème République, est complètement isolé et risque de s’effondrer tout seul. C’est certainement ce qu’a compris Frédérique Dumas qui, en annonçant sa démission ce 16 septembre, évoquait le Titanic.

Edito signé : Cheikh DIENG, rédacteur en chef et fondateur du site d’information www.lecourrier-du-soir.com

Email : cheikhdieng05@gmail.com