« Les selfies de la mort » : 259 personnes sont mortes en prenant des selfies

0
52

Les selfies ont fait 259 morts entre 2011 et 2017

Prendre un selfie est un moment agréable dans la vie d’un être humain. Mais, attention ! Les selfies peuvent être parfois mortels. En effet, dans une étude menée par l’Institut de Science Médicale basé en Inde, la préoccupation est manifeste. Dans son étude intitulée « Selfies : une malédiction ou un fléau ?, le résultat de l’institut est alarmant.

En effet, d’après l’Institut de Science Médicale, entre octobre 2011 et novembre 2017, 259 personnes ont perdu la vie en prenant des selfies. Les faits se sont déroulés dans 137 incidents. D’après l’Institut, les hommes ont été les plus touchés. Ainsi, 72,5% des morts ont été des hommes contre 27,5% de femmes.

« Les morts souvent liées à la noyade, aux accidents de route ou aux chutes »

Dans l’étude, l’Institut dévoile les pays les plus touchés par les « selfies de la mort ». L’Inde occupe la première place. Elle est suive par la Russie, les Etats-Unis et le Pakistan. L’étude a aussi révélé que la plupart des personnes qui ont perdu la vie en prenant des selfies sont mortes par noyade, par des accidents de route ou en chutant mortellement du haut d’une falaise.

L’Institut attribue la mort des hommes aux risques qu’ils prennent au moment de prendre des selfies, ce qui n’est pas toujours le cas chez les femmes. Pour mettre fin à ces « selfies de la mort », l’Institut propose des solutions. « Des zones non selfies devraient être déclarées dans les zones touristiques, particulièrement dans des endroits tels que les plans d’eau, les montagnes et au-dessus d’immeubles », préconise l’étude.

Pour lire l’étude dans son intégralité, cliquez ici : Etude Selfie