Corruption en Bulgarie une journaliste d’investigation assassinée

0
9

Une journaliste bulgare d’investigation a été tuée vendredi. Son corps a été retrouvé dans la ville de Ruse par la police. Le corps de Victoria Marinova, âgée de 30 ans, frappée à la tête et étranglée, a été découvert samedi dans un parc de la ville, selon le procureur régional cité par l’AFP. Des médias bulgares indiquent également que la victime aurait été violée, ce que n’a pas confirmé le procureur.  Les autorités l’ont identifiée par ses initiales mais son nom a été communiqué dans les médias locaux. «Son téléphone portable, ses clés de voiture, ses lunettes et une partie de ses vêtements ont disparu», a ajouté le procureur, précisant que les enquêteurs examinaient toutes les pistes liées tant à sa vie personnelle que professionnelle. Certaines sources policières indiquent notamment à l’AFP que le crime pourrait ne pas être directement lié à sa profession.

PARTAGER
Article précédentCameroun : les anglophones perturbent la présidentielle
Article suivantIsraël : la femme de Netanyahou jugée pour corruption
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Contact : cheikhdieng05@gmail.com