Israël : la femme de Netanyahou jugée pour corruption

0
13

Sara Netanyahu, l’épouse du Premier ministre israélien, est jugée à partir de ce dimanche. La justice lui reproche d’avoir fait payer par le contribuable israélien plus de 80 000 euros de frais de bouche, commandant des repas à l’extérieur alors que la résidence officielle disposait d’un cuisinier. Ezra Saidoff, ancien directeur général adjoint au bureau du Premier ministre, est lui aussi mis en examen. Femme au caractère parfois volcanique, Sara Netanyahu, 59 ans, a commandé entre septembre 2010 et mars 2013, pour elle-même, les membres de sa famille et des invités, des centaines de repas pour « plus de 350 000 shekels » (83 000 euros), selon le ministère de la Justice. L’enquête a confirmé qu’elle avait menti en invoquant l’absence du cuisinier pour justifier ces commandes dans différents restaurants de Jérusalem, jusqu’à plusieurs dizaines de fois dans un même mois. Et que les mets étaient livrés la plupart du temps à son domicile privé. Le procès pourrait durer des mois. Supervisé par un panel de trois juges en raison de la « sensibilité publique » de l’affaire, il devait initialement commencer en juillet mais a été reporté pour des raisons n’ayant pas été rendues publiques.