Assassinat de Khashoggi : des restes du corps de Jamal retrouvés dans la maison du consul saoudien

0
839

Les enquêteurs turcs ont découvert les restes du corps de Jamal Khashoggi dans le jardin du domicile de l’ex consul saoudien en Turquie. Pour le moment, l’enquête se focalise sur des valises retrouvées dans un véhicule diplomatique et qui contiendraient les vêtements de Jamal Khashoggi

Plus les jours passent, plus les nouvelles révélations mettent en cause l’Arabie Saoudite. En effet, moins d’une semaine après l’annonce de la disparition de Jamal Khashoggi, journaliste saoudien tué à l’intérieur du consulat saoudien d’Istanbul, les récentes révélations donnent froid dans le dos.

Ce mercredi, c’est le média turc Hurriyet qui fait une révélation de taille. En effet, d’après le média turc, les restes du corps de Jamal Khashoggi ont été retrouvés dans le domicile du consul saoudien qui est reparti en Arabie Saoudite peu après le scandale. Et ce n’est pas la seule découverte faite jusqu’ici.

« La voiture de Mohamed O qui pourrait lever le mystère »

En effet, d’après Hurriyiet, une personne non identifiée a indiqué à la police turque une voiture dans laquelle se trouvaient des vêtements qui appartiendraient à Jamal Khashoggi. Il s’agit d’une Mercedes portant la plaque d’immatriculation diplomatique 34 CC 1736. Cette voiture a été garée dans un parking privé situé dans le quartier de Sultangazi.

La voiture a été garée le 7 octobre par un personnel du consulat du nom de Mohamed O. « Nous le connaissons parce qu’il s’est souvent garé dans ce parking. Normalement, c’est le chauffeur qui utilise cette voiture. Mais, le 7 octobre, c’était Mohamed O qui conduisait », confie l’employé qui a alerté la police.

« J’ai eu des doutes »

L’employé ajoute que Mohamed O est revenu dans ce parking le 18 octobre. Cette fois-ci, il conduisait une BMW portant la plaque d’immatriculation diplomatique suivante : 34 CC 26 65. Avec l’aide d’un employé non identifié, il a inséré deux valises dans la Mercedes. A ce moment précis, un masque est tombé.

« Mohamed O récupère le masque et le jette dans une poubelle avant de quitter le parking à bord de sa voiture BMW », rapporte le témoin. Et d’ajouter : « j’ai eu des doutes. J’ai pris le masque et je l’ai montré à un médecin. Il m’a dit que c’est un masque utilisé par les chimistes. J’ai eu tellement peur que je m’en suis débarrassé ».

« Les vêtements seront analysés »

La Mercedes de Mohamed O est resté garé dans le parking. Dans la malle, se trouvaient de nombreuses valises douteuses. Il y avait dedans (dans le siège arrière) une boîte iPhone et une bouilloire. Le média turc rapporte que la police s’est rendue dans le parking mais n’a pas été autorisée à fouiller la voiture en raison de son immunité diplomatique.

Il a fallu une autorisation du gouvernement saoudien pour que les policiers turcs retournent dans cet endroit afin de fouiller la voiture. Le 23 octobre, les policiers ont ouvert la voiture et y ont découvert deux valises remplies de vêtements dans la malle. D’après Hurriyet qui cite une source proche de l’enquête, les vêtements seront soumis à un test ADN.