Le Venezuela réclame à l’Angleterre le rapatriement de 550 millions de dollar de lingots d’or

0
272

Le Venezuela réclame à l’Angleterre le rapatriement de 14 tonnes de lingots d’or estimés à 550 millions de dollar

Le Venezuela règle ses comptes avec l’Angleterre. La Banque Centrale Vénézuélienne (BCV) a en effet entamé des démarches pour rapatrier des lingots d’or estimés à environ 550 millions de dollar et qui se trouvent dans les coffres-forts de la Grande-Bretagne. Cette demande intervient au moment où le pays traverse une crise économique sans précédent.

D’après Reuters qui cite des autorités vénézuéliennes, il s’agit de 14 tonnes d’or détenues par la Banque d’Angleterre. Toujours d’après l’agence de presse britannique, Londres a demandé des explications au Venezuela sur le rapatriement. Caracas n’a pas voulu s’expliquer.

Ce mercredi, plus de détails ont été apportés sur cette affaire. En effet, d’après le député Angel Alvarado qui s’est entretenu à l’agence de presse espagnole Efe, Nicolas Maduro, président du Venezuela, compte vendre ces lingots d’or à la Turquie. Une décision qui indigne le député opposant.

« C’est lamentable qu’ils vendent les ressources de la nation »

« C’est lamentable qu’ils vendent les ressources de la nation pour se maintenir au pouvoir », a-t-il dénoncé. D’après le média vénézuélien, Carabobeno, ce n’est pas la première fois que le Venezuela réclame ses  lingots d’or. En effet, selon Carabobeno, cette demande avait été formulée en 2011 par Hugo Chavez, ex président du pays.

Rappelons que le Venezuela traverse une sérieuse crise financière. La crise a très fortement affaibli l’économie du pays et a provoqué une inflation sans précédent. D’après le Parlement vénézuélien, l’inflation atteindra 4 000 000% en 2018. Le Venezuela qui compte 32 mines d’or pourrait devenir la seconde réserve d’or du monde.