Assassinat de Khashoggi : de l’acide et des produits chimiques retrouvés chez le consul saoudien

0
62

Les enquêteurs turcs ont retrouvé de l’acide et des produits chimiques dans le domicile de Mohamed Al-Otaibi, ex consul de l’Arabie Saoudite à Istanbul

L’Arabie Saoudite à nouveau accablée. Un mois après la disparition de Jamal Khashoggi, journaliste saoudien tué à l’intérieur du consulat saoudien d’Istanbul, les preuves s’accumulent et la responsabilité du royaume saoudien est de plus en plus engagée. Après les révélations turques, place aux révélations des médias qataris.

En effet, il y a une semaine, les médias turcs avaient fait savoir que le corps du journaliste avait été détruit dans l’acide après avoir été démembré. Cette information a été confirmée par Al-Jazeera. D’après le média qatari, des traces d’acide et des produits chimiques ont été retrouvés au domicile du consul. Le média qatari cite une source proche du procureur turc.

« Des produits chimiques retrouvés dans un puits »

Al-Jazeera rapporte que ces produits chimiques ont été retrouvés dans un puits qui se trouve à l’intérieur du domicile du consul saoudien en Turquie. Toujours d’après la source qui s’est confiée à Al-Jazeera, le corps de Jamal Khashoggi a été découpé et détruit dans de l’acide. Tout s’est passé dans une chambre du domicile du consul.

Cette énième révélation sur une affaire qui embarrasse la famille royale saoudienne intervient au lendemain d’une autre révélation faite, cette fois-ci, par le lanceur d’alerte américain, Edward Snowden qui a participé il y a quelques heures à une conférence qui s’est déroulée à Tel Aviv. Autant de révélations qui plongent l’Arabie Saoudite dans un malaise profond.