Les derniers mots de Jamal Khashoggi : « je m’étouffe, enlevez ce sac plastique de ma tête »

0
127

Les enquêteurs turcs en charge de mener des investigations sur la mort du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, ont révélé les dernières phrases de la victime prononcées quelques minutes avant sa mort

La mort de Jamal Khashoggi ne cesse de tenir en haleine la presse internationale. En effet, un mois après l’assassinat abject du journaliste saoudien dans le consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul, les révélations vont bon train. Les enquêtes menées par les autorités turques nous en disent davantage sur les circonstances de sa mort.

Ce dimanche, c’est le média qatari Al-Jazeera qui cite un enregistrement audio obtenu par les enquêteurs turcs. Le média qatari dit s’être entretenu avec le responsable des enquêtes qui a fait une révélation de taille. En effet, ce dernier leur a dévoilé les dernières phrases prononcées par Khashoggi au moment de son assassinat.

« Je m’étouffe »

D’après Nazif Karaman, responsable des enquêtes, Jamal Khashoggi est mort par asphyxie. Il a été tué dans un sac plastique. « Je m’étouffe, enlevez ce sac de ma tête, je suis claustrophobe », a-t-il lancé à ses assassins. D’après Al-Jazeera qui cite toujours le responsable des enquêtes, le meurtre du journaliste a duré environ sept minutes.

Cette révélation intervient quelques jours après que les enquêteurs turcs ont fait savoir que le journaliste saoudien avait été tué dans le domicile de l’ex consul saoudien à Istanbul. Les enquêteurs avaient en effet révélé que le corps du journaliste avait été détruit dans l’acide et deux chimistes saoudiens avaient été recrutés pour faire disparaître toute trace.