Etats-Unis : CNN porte plainte contre Donald Trump

0
32

CNN a annoncé ce mardi avoir porté plainte contre Donald Trump, président des Etats-Unis

CNN poursuit Donald Trump en justice. Le média américain a annoncé cette information ce mardi 13 novembre. CNN dit avoir porté plainte contre le 45ème président des Etats-Unis pour avoir révoqué l’accréditation de Jim Acosta, correspondant de la chaîne à la Maison Blanche.

Ce mardi, le chaîne de télévision a fait savoir que la plainte vise Donald Trump et d’autres autorités de son administration. Dans un communiqué, le média américain explique les raisons de sa plainte. « CNN a porté plainte contre l’administration Trump ce matin auprès de la haute cour de Washington DC ».

« Les journalistes ne peuvent pas être mis sous silence ou intimidés »

Le communiqué ajoute : « la chaîne exige que l’accréditation soit restituée à son correspondant, Jim Acosta. Cette révocation non justifiée de cette accréditation viole le 1er amendement qui garantit la liberté de presse à CNN et à Jim Acosta et viole aussi le 5ème amendement qui leur garantit un procès en bonne et due forme ».

Ce mardi, l’avocat de CNN, s’est exprimé sur cette affaire. « (…) Les journalistes ne peuvent pas être mis sous silence, censurés ou intimidés. Là, on a franchi une ligne. La Maison Blanche ne peut pas s’en sortir aussi facilement », a réagi Tedd Olson, l’avocat de la chaîne qui a souligné que les journalistes qui assistent à une conférence de la Maison Blanche doivent être « indépendants, libres et agressifs ».

Dans la presse américaine, on affirme que c’est la première fois qu’un président des Etats-Unis révoque l’accréditation à la Maison Blanche à un journaliste. Dans la presse, on a fait savoir que tous les journalistes correspondants à la Maison Blanche se sont réunis dans l’après-midi. Ils ont, à l’unanimité, apporté leur soutien à Jim Acosta, exigeant de la Maison Blanche qu’elle lui restitue son accréditation.

« Vous êtes une personne grossière »

Pour rappel, Jim Acosta, correspondant de CNN à la Maison Blanche, a eu un échange houleux avec Donald Trump lors d’une conférence qui s’est tenue ce mercredi 07 novembre à la Maison Blanche. Le journaliste reprochait à Trump d’avoir utilisé le terme « invasion » pour faire allusion à la caravane de migrants en provenance de l’Amérique Latine.

Une remarque qui n’a pas plu à Donald Trump qui a violemment réagi. « CNN devrait avoir honte que vous travailliez pour sa chaîne. Vous êtes une personne grossière, terrible. Vous ne devriez pas travailler pour CNN », lance Trump qui dit n’avoir pas apprécié la manière dont Jim Acosta et CNN traitent des membres de son administration, notamment Sarah Sarah Huckebee, sa porte-parole.