Crise politique : les hommes russes âgés de 16 ans à 60 ans sont interdits d’entrer en Ukraine

0
53

L’Ukraine interdit désormais l’entrée sur son territoire aux hommes russes âgés de 16 à 60 ans

La tension entre la Russie et l’Ukraine est montée d’un cran. En effet, quatre jours après la saisie de trois navires ukrainiens par la Russie qui accuse Kiev d’avoir violé le droit maritime en autorisant ses navires à traverser le détroit de Kertch qui relie la Mer Noire à la Mer d’Azov, l’Ukraine prend une décision extrême, en fermant ses frontières aux citoyens russes.

En effet, le gouvernement ukrainien a interdit aux citoyens russes de sexe masculin âgés de 16 à 60 ans d’entrer sur son territoire. L’information, reprise par plusieurs médias ce vendredi, a été confirmée par le média ukrainien Unian.info qui cite Petro Tsyhikal, chef de la garde frontalière ukrainienne.

« Les hommes russes âgés de 16 ans à 60 ans sont interdits de fouler le sol ukrainien », a martelé Tsyhikal lors d’une conférence à laquelle a pris part Petr Poroshenko, le président ukrainien. Petro Tsyhikal a fait savoir qu’il y aura cependant des exceptions en cas de raisons humanitaires.

« L’Ukraine en état de guerre »

Dans la presse ukrainienne, on affirme que le pays est en état d’alerte maximal et se prépare à une éventuelle guerre avec la Russie. D’après Petro Tsyhikal, la police frontalière est mobilisée et des escadrons sont déployés tout au long de la frontière avec la Russie, notamment dans la partie où se trouve la Crimée dont l’annexion en 2014 n’est toujours pas digérée par Kiev.

Rappelons que cette décision intervient quatre jours après la mise en place de la Loi Martiale par l’Ukraine qui dénonce vigoureusement la saisie de ses trois navires par la Russie. Il convient de souligner que, contrairement aux Russes, les autorités ukrainiennes n’ont cessé de verser de l’huile sur le feu en invoquant ouvertement la possibilité d’en arriver à une guerre.