Multiculturalisme : le Canada accueillera 1 million de migrants d’ici 2021

0
44

Le gouvernement canadien entend accueillir 1 million de migrants à l’horizon 2021

Le Canada souhaite accueillir 1 million de migrants d’ici 2021. Au moment où l’administration Trump durcit sa politique migratoire et menace de construire un mur pour faire face à l’afflux massif de migrants sud-américains, le Canada prend le contre-pied de son voisin américain. Dans le rapport remis au Parlement, il est question d’organiser l’arrivée de ces migrants en trois phases :

  1. De 2019, le Canada accueillera 330 800 migrants
  2. En 2020, le Canada ouvrira ses frontières à 341 000 migrants
  3. Et en 2021, ils seront 350 000 à entrer dans le pays

Dans le rapport, Ahmad Hussein, ministre canadien de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a souligné le rôle important joué par les migrants dans le développement du Canada. « Les migrants et leurs descendants ont apporté des contributions incommensurables au Canada et notre avenir est de continuer à nous assurer qu’ils sont bien accueillis et bien intégrés », a-t-il écrit.

« Une population qui vieilli et une natalité en baisse »

Le ministre justifie la politique migratoire du Canada par le vieillissement de la population et le déclin du taux de natalité. « Le Canada fait face à de nouveaux défis tel que le vieillissement de la population et la baisse de natalité et les migrants ont contribué à la main d’œuvre », a souligné Ahmad Hussein.

Dans le rapport, il a également été mentionné le rôle important de l’immigration dans la création d’une société canadienne multiculturelle, mais aussi dans la naissance de nouveaux talents d’origine immigrée. « Les migrants détiennent un fort taux de scolarisation (…). En 2016, presque tous les migrants âgés de 25 ans à 64 ans ont un diplôme de Master », souligne le rapport.

« Le groupe familial participe à la prospérité économique du pays »

Le gouvernement canadien a aussi souligné l’importance du regroupement familial qu’il considère désormais comme un « pilier » du programme d’immigration au Canada. « Le regroupement familial joue un rôle essentiel en attirant, en maintenant et en intégrant les nouveaux arrivants afin qu’ils réussissent au Canada », précise le rapport.

Et d’ajouter : « les membres de la famille emmènent une richesse culturelle et une diversité d’expérience et peuvent servir de pont entre leur culture d’origine et celle de leur nouveau pays, le Canada. Ainsi, le regroupement familial participe à la prospérité économique, sociale et culturelle de tous les Canadiens ».

Pour lire le rapport original dans son intégralité, cliquez ici : Rapport Immigration Canada