Antisémitisme : l’Organisation Mondiale du Sionisme veut rapatrier 50 000 juifs français vers Israël

0
280

L’Organisation Mondiale du Sionisme annonce avoir soumis un plan au ministère israélien de l’Intégration pour le rapatriement de 50 000 juifs français en Israël 

Le retour des Juifs français vers Israël. Tel est l’ardent souhait de Yaakov Hagoel, président de l’Organisation Mondiale du Sionisme dont les propos ont été repris par Jerusalem Post. Selon le média israélien, l’Organisation Mondiale du Sioniste a déjà soumis un projet allant dans ce sens à Pnina Tamano Shata, ministre israélienne de l’Intégration.

Dans un communiqué, Hagoel table sur le retour de 50 000 juifs français. “Il y a 50 000 juifs en France qui peuvent faire l’Aliya (retour en Israël) dans un futur immédiat et un demi-million de juifs qui peuvent venir plus tard. Nous causerons du tort à la future génération si nous n’accélérons pas le processus pour faire venir les juifs français en Israël”, a-t-il déclaré.

Sur les raisons d’un retour massif des juifs français en Israël, Yaakov Hagoel évoque l’antisémitisme et la montée de l’Islam radical en France. “La situation est en train de se détériorer chaque jour. La situation économique empire, l’antisémitisme est en hausse et la France est en train de céder l’Islam radical”, déplore-t-il.

“L’Organisation Mondiale du Sionisme encourage l’Etat français à ce projet”

Dans son communiqué, le président de l’Organisation Mondiale du Sionisme lance un appel à tous les ministères du gouvernement français à qui il demande de s’impliquer davantage dans le retour des juifs israéliens vers Israël. “Tous les ministères du gouvernement doivent s’impliquer dans ce combat et faire venir les juifs de France vers Israël. C’est cela le sionisme d’aujourd’hui”, estime-t-il.

Il convient de souligner que le retour des juifs français en Israël est devenu un sujet capital pour les dirigeants israéliens. En effet, en décembre 2018, le média israélien Times Of Israel, citant des sources gouvernementales, avait fait savoir que plus de 200 000 juifs étaient prêts à quitter la France pour rentrer en Israël.

“En 2018, 29 600 juifs sont retournés en Israël”

Un retour dont se réjouissent les autorités israéliennes, comme le témoignent les propos de Neftalli Bennet, ministre de la Diaspora. “Chaque juif en France devrait savoir, comme tous les juifs du monde, que l’Etat d’Israël les attend les bras ouverts”, se réjouit-il, ajoutant que l’Etat d’Israël était prêt à les assister à tous les niveaux : éducation, emploi, logement…

Rappelons que suite à la montée de l’antisémitisme dans plusieurs pays européens, de plus en plus de juifs choisissent de retourner en Israël, ce qui a d’énormes conséquences sur la démographie israélienne. En effet, en 2018, la population israélienne avait connu une hausse de 5% par rapport à l’année 2017. Ils étaient donc 29 600 Juifs à immigrer en Israël en 2018 contre 28 220 en 2017.