Brésil : un militaire indigène assassiné

0
17

Le militant indigène Paulo Paulino, membre de la tribu des Guajajara et leader du groupe de défense de l’Amazonie Les Gardiens de la forêt, a été tué lors d’une altercation avec des trafiquants de bois, ont fait savoir les autorités brésiliennes. Le drame s’est produit vendredi 1er novembre, dans la région de Arariboia, dans l’Etat du Maranhao, l’un des plus touchés par les feux et l’exploitation forestière illégale. Dans un communiqué, l’Association des peuples autochtones du Brésil (APIB), qui fédère les intérêts des populations indigènes, précise que Paulo Paulino a été tué d’une balle dans la tête, et qu’un autre membre des Gardiens de la forêt, Laercio Guajajara, a été blessé dans l’attaque. Les deux hommes « s’étaient éloignés du village pour chercher de l’eau quand ils ont été encerclés par au moins cinq hommes armés », a tweeté le secrétariat aux droits de l’homme du gouvernement du Maranhao. Un des agresseurs, porté disparu, pourrait avoir été tué dans les heurts.

SHARE
Previous articleFrance : la chanteuse Marie Laforêt est morte à l’âge de 80 ans
Next articlePrésidentielle du 12 décembre en Algérie : 5 candidatures validées
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Contact : cheikhdieng05@gmail.com