Coopération militaire : la France s’apprête à livrer 3 patrouilleurs armés à l’Etat du Sénégal

Le Sénégal va bientôt recevoir ses trois OPV 58 S fabriqués par l’entreprise française, PIRIOU

La coopération franco-sénégalaise se porte à merveille. C’est le moins que l’on puisse dire. En effet, après l’apport financier de la France dans la mise en œuvre de plusieurs projets au Sénégal, l’Hexagone entend étoffer ses relations séculaires avec l’un de ses partenaires les plus stratégiques sur le continent africain.

Et dans ce partenariat, le domaine de la défense n’est pas en reste. Ainsi, Lecourrier-du-soir.com a appris ce 4 septembre du média Navy Recognition que l’Etat du Sénégal s’apprête à réceptionner trois OPV 58 S. Il s’agit de bateaux patrouilleurs dont la construction a été confiée, en 2019, à l’entreprise française, PIRIOU.

Dans un communiqué publié sur son site officiel, l’entreprise française parle d’ “un patrouilleur polyvalent de 62 m, robuste et endurant dédié aux missions de surveillance, d’identification et d’intervention, répondant parfaitement à la variété des missions liées à l’Action de l’Etat en Mer”.

Deux ans après la signature du contrat entre le ministère sénégalais des Forces Armées et PIRIOU, les trois OPV 58 S sont sur le point d’être acheminés à Dakar, à en croire la source. Le média Navy Recognition nous a ainsi appris que l’entreprise française compte lancer le premier OPV 58 S en 2022. Deux navires seront livrés en 2023 et le troisième en 2024.