Coronavirus en Afrique : le Sénégal a sollicité auprès du FMI un prêt de 221 millions de dollars

0
377

Le Sénégal a sollicité un prêt de 221 millions de dollars au FMI (Fonds Monétaire International) afin de faire face à la crise du Covid-19

Le Fonds Monétaire International (FMI) à la rescousse du Sénégal. En effet, l’organisation internationale a publié ce 1 avril sur son site officiel un document dans lequel elle annonce avoir approuvé une demande du gouvernement sénégalais qui a sollicité auprès de l’institution un prêt de 221 millions de dollars pour faire face à la pandémie.

L’Institution ajoute qu’elle donnera une réponse au gouvernement sénégalais mi-avril. Dans le document obtenu par Lecourrier-du-soir.com, l’Institution internationale s’est réjouie de la gestion de la crise par les autorités sénégalaises. « Le gouvernement a pris des mesures fortes pour juguler la propagation du virus et est en train de mettre en place un plan stratégique pour amortir l’impact économique et social de la pandémie », peut-on lire.

« 221 millions de dollars pour contrer la crise »

Le Fonds Monétaire International précise, dans le document, s’être entretenu avec les autorités sénégalaises pour que 221 millions de dollars soient débloqués mi-avril. 147,3 millions seront débloqués dans un premier temps en vertu du Rapid Financing Intrument (RFI) et un montant de 73,6 millions sera mis à la disposition des autorités sénégalaise plus tard en vertu du Rapid Credit Facility (RCF).

Selon le FMI, cet argent permettra à l’Etat sénégalais de pouvoir faire face à la détérioration des conditions économiques du pays ainsi qu’à la propagation du virus. Rappelons que le Sénégal compte déjà 207 cas, 1 décès et 66 cas guéris. Le pays est l’un des plus touchés en Afrique, avec le Maroc, l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire. Depuis deux semaines, des mesures drastiques ont été prises par l’Etat pour faire face à crise. Des établissements publics et des mosquées ont été fermés et le couvre-feu est désormais décrété sur l’ensemble du territoire à partir de 20H00.

Pour lire le document du FMI, cliquez ici : FMI