Coronavirus et Confinement total : les amendes explosent et passent de 135 euros à 375 euros

0
225

Le gouvernement passe à la vitesse supérieure sur les amendes qui passent ainsi de 135 euros à 375 euros pour toute personne qui ose sortir de chez elle sans attestation

Les montants des amendes explosent. La mesure a été annoncée il y a quelques heures par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, dans le cadre d’un confinement général afin d’éviter la propagation du Coronavirus qui a déjà fait plus de 170 morts sur le territoire français.

« Toutes les personnes qui circuleront devront être en mesure de justifier leur déplacement. Cela concerne évidemment aussi les piétons. Pour y parvenir, chaque personne, pour chaque déplacement, devra se munir d’un document attestant sur l’honneur le motif de son déplacement. Cette attestation sera obligatoire. Elle sera téléchargeable en ligne dans la nuit sur le site du ministère de l’Intérieur et progressivement sur l’ensemble des sites publics », avait fait savoir Castaner.

Et d’ajouter : « la violation de ces règles est actuellement punie d’une amende de l’ordre de 38 euros. Elle sera portée très rapidement à un niveau supérieur qui pourrait être de 135 euros. Notre objectif n’est pas de sanctionner, mais d’en appeler à la responsabilité de tous, de montrer un civisme collectif ».

« De 135 euros à 375 euros »

Les premières difficultés quant à l’application de cette mesure ont été notées ce mardi lorsqu’à 12H00, heure à laquelle devait commencer le confinement, certains endroits du pays, notamment à Paris, regorgeaient encore du monde. C’est certainement ce qui a poussé le gouvernement à durcir le ton.

En effet, ce mercredi 18 mars, moins de deux jours après l’annonce de Castaner, les amendes ont connu une hausse significative : passant ainsi de 135 euros à 375 euros. Ainsi, dans un décret publié au Journal Officiel, le gouvernement ne mâche pas ses mots. « Le montant de l’amende forfaitaire et de l’amende forfaitaire majorée s’élèvent respectivement à 135 euros et 375 euros », pouvait-on lire. Le message du gouvernement est clair : le confinement doit être total sur tout le territoire.