Coronavirus et risque de crise financière : les Etats-Unis débloquent 2 mille milliards de dollars

0
413

Les Etats-Unis ont annoncé ce 25 mars un plan de relance de 2 mille milliards de dollars pour faire face à la crise du Coronavirus

Un plan de relance historique. Les Etats-Unis n’ont pas lésiné sur les moyens pour faire à la crise du Coronavirus qui affecte le pays sur le plan politique, économique mais aussi humanitaire. Pour éviter à tout prix que le pays ne sombre dans une récession qui serait un désastre total pour l’économie, la Chambre des Représentants et le Sénat ont finalement trouvé un accord.

En effet, les deux chambres du Congrès ont ainsi annoncé avoir débloqué 2 mille milliards de dollars afin de faire rebondir l’économie. L’annonce de cette très bonne décision a été faite par Mitch McConnell, directeur des affaires législatives de la Maison Blanche. « Mesdames et Messieurs, c’est fait. Nous avons trouvé un accord », a-t-il déclaré.

« Un taux de chômage à 30% »

Pour le moment, très peu de détails ont émergé de cet accord historique. Cependant, d’après CNN, 250 milliards seront consacrés à des aides directes aux citoyens américains, 350 milliards seront consacrés aux prêts bancaires pour soutenir les petites entreprises, 250 milliards seront consacrés aux allocation-chômage et 500 milliards de dollars seront consacrés aux entreprises très touchées par la crise. Le président américain et sa famille sont interdits d’en bénéficier.

Le plan de relance intervient dans un contexte extrêmement difficile où l’économie américaine est en passe d’entrer en récession. Les marchés financiers sont dans le rouge depuis bientôt une semaine et le taux de chômage pourrait atteindre les 30% pour la première fois depuis la Grande Dépression.

Pendant ce temps, la pandémie gagne du terrain et inquiète la population. D’après les récentes informations, plus de 800 personnes ont succombé du virus et quelque 19 600  en sont infectées. Dans l’Etat de New York où la pandémie sévit, plus de 192 personnes sont mortes du Coronavirus.