Côte d’Ivoire : Hamed Bakayoko, Premier ministre et Guide Suprême des Francs-maçons ivoiriens, est mort

0
435

Hamed Bakayoko, Premier ministre ivoirien et grand maître de la Grande Loge maçonnique de la Côte d’Ivoire, est décédé ce 10 mars 2021 des suites d’une maladie

Un nouveau coup dur pour Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire. Huit mois après le décès de son ancien premier ministre, Gon Coulibaly, c’est au tour d’une autre personnalité clé du régime de rendre l’âme. Il s’agit cette fois-ci de Hamed Bakayoko, récemment nommé premier ministre du pays.

D’après le média américain Bloomberg, le décès du tout-puissant Bakayoko est survenu ce mercredi en Allemagne. L’homme politique ivoirien âgé de 56 ans a rendu l’âme des suites d’un cancer. La disparition du premier ministre ivoirien a été annoncée par Alassane Ouattara, président du pays sur son compte Twitter.

“Notre pays est en deuil. J’ai l’immense douleur de vous annoncer le décès du Premier ministre, Hamed Bakayoko, Chef du gouvernement, Ministre de la Défense, ce mercredi 10 mars à 2021, en Allemagne, des suites d’un cancer”, pouvait-on lire dans son message. Ouattara a également profité de ce message pour présenter ses condoléances à la famille éplorée.

Pour rappel, Hamed Bakayoko, réélu à la tête de la Grande-Loge maçonnique de la Côte d’Ivoire fin 2020, a été nommé premier ministre en juillet dernier. Il a été hospitalisé en France fin février dernier pour raisons de santé avant d’être transféré vers l’Allemagne où il passera les derniers jours de sa vie.